"Out of the blue" : l'incroyable ballet aquatique de deux artistes qui ont imaginé un cirque immergé

Des acrobates aquatiques, Frédéri Vernier et Sébastien Davis-Van Gelder, réinventent leur discipline avec un spectacle unique qui mêle cirque et apnée. "Out of the blue" est un moment suspendu et poétique, à voir jusqu'au 28 juillet au théâtre Monfort à Paris, puis en tournée cet automne.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Out of the Blue" au théâtre Monfort, Paris (France 3 Paris Ile-de-France)

Immergés dans un aquarium de 8000 litres, Frédéri Vernier et Sébastien Davis-Van Gelder proposent avec Out of the blue un ballet inédit aux spectateurs du théâtre Monfort. Une performance présentée jusqu'au 28 juillet dans le cadre du festival Paris l'été. L'occasion de rencontrer ces deux artistes atypiques, unis par leur passion de l'eau et des acrobaties. 

"Out of the blue", du cirque immergé présenté à Paris
France 3 Paris Ile-de-France : D. Morel / B. Moignoux / O. Razanatsimba

Les deux artistes circassiens sont connectés et unis dans leur passion pour l'eau et et les acrobaties. L'un était nageur de haut niveau avant de découvrir les arts du cirque, l'autre a fait le chemin inverse. "On a un peu échangé nos compétences avec cette création", raconte Frédéri Vernier.

Échange et complémentarité pour donner vie à ce ballet unique, dans un aquarium géant installé sur scène. Un moment hors du temps. "Suspendre le temps, prendre le temps, oublier le temps... C'est aussi ça le travail de l'apnéiste d'oublier le temps, le laisser filer", précise Sébastien Davis-Van Gelder.

Apprivoiser l'aquarium

Il en a fallu des mois de travail pour en arriver à ce résultat. Entraînement en pleine mer, en piscine, travail avec des ingénieurs pour mettre au point cet aquarium hors norme et une campagne de financement participatif pour donner vie à ce rêve. Un bassin central dans le spectacle, mais qu'il a fallu du temps pour maîtriser. "L'aquarium est un agrès, un élément de scénographie qui nous contient. Ça nous a pris du temps pour être à l'aise, car l'espace est réduit", explique Sébastien Davis-Van Gelder. 

Du cirque immergé, une nouvelle manière de mouvoir son corps, un nouveau rapport au temps. Le résultat est bluffant et poétique. Après leur escale parisienne, les deux artistes vont présenter Out of the blue en tournée cet automne

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cirque

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.