Les clowns du "Cirque sur l'eau" osent le grand plongeon

Le Cirque sur l'eau a transformé sa piste aux étoiles en piscine géante. Résultat : le spectacle de cirque traditionnel prend des accents aquatiques très rafraîchissants.

Le Cirque sur l\'eau présente une féerie aquatique sous  chapiteau 
Le Cirque sur l'eau présente une féerie aquatique sous  chapiteau  (France 3 / Culturebox )
Sous le chapiteau du Cirque sur l'eau, rien n'est vraiment comme dans un autre cirque et pourtant tous les éléments y sont rassemblés. Avec en plus 60 000 litres d'eau que les clowns, les trapézites et les acrobates doivent appendre à dompter. 

Reportage : France 3 Auvergne - C. Fallas / P. Felix / S. Salmon
Avant les représentations, les techniciens vérifient chaque jet d'eau et toutes les fontaines. Car sous le chapiteau c'est un peu les "Grandes Eaux de Versailles." L'eau n'est pas ici un simple accessoire mais un personnage à part entière. "C'est le fil conducteur du spectacle, les trapézistes et les clowns s'amusent avec l'eau et celle-ci magnifie l'effort", explique Stephan Gistau, le metteur en scène du Cirque sur l'eau.
(France 3 / Culturebox )
Pour les artistes, l'eau est une contrainte supplémentaire et demande une précision au millimètre près. "Ce n'est pas si facile, c'est même très fatigant... Plus compliqué et plus dangereux, mais ça me plait", confie le gymnaste Bruno Sena.

-> Le Cirque sur l'eau est en tournée tout l'été dans toute la France