Au festival d'Avignon, Angelin Preljocaj présente "Retour à Berratham"

Le grand chorégraphe français est revenu à Avignon avec un projet très osé, une création non pas sur une musique mais sur des mots à partir d'un texte qui évoque la guerre.

FRANCE 3

C'est l'histoire d'un jeune homme qui rentre chez lui après la guerre, et qui va prendre la mesure de la dévastation qu'a engendré le conflit sur les habitants de son pays, sur ses proches, et évidemment sur lui. Intitulé "Retour à Berratham", ce spectacle est une curiosité. Il mélange les mots de l'écrivain Laurent Mauvigner à la gestuelle du chorégraphe Angelin Preljocaj, à l'initiative du projet. "Ce qui m'intéresse là, c'est de danser sur les mots. Ma musique, dans ce contexte, c'est Laurent Mauvigner", assure le chorégraphe.

"Un vrai passage de témoin"

Inventer des gestes à partir d'un texte sans l'illustrer ni l'écraser relève de la gageure. Pour y arriver, il a fallu deux ans à Angelin Preljocaj. Mais sa façon de travailler a passionné son équipe. "Angelin a voulu faire parler les danseurs, et faire danser les acteurs (…). Il y a vraiment un vrai passage de témoin entre les deux univers", assure le comédien Laurent Cazanave.

Le JT
Les autres sujets du JT