Pour ne pas froisser la Chine, CBS a censuré un épisode de la série "The Good Fight"

CBS a trouvé une "solution créative" pour censurer un épisode d'une de ses séries tout en sauvant la face.

Le site officiel de \"The Good Fight\".
Le site officiel de "The Good Fight". (CBS)

Comment ne pas véxer Pékin avec une scène susceptible de le contrarier sans perdre sa crédibilité ? La chaîne CBS a trouvé la solution : elle a coupé une scène problématique d'un des derniers épisodes de sa série The Good Fight et a informé en même temps les téléspectateurs de cette censure afin de préserver l'intégrité des auteurs. 

Pendant plus de huit secondes, un carton noir portant le message "CBS a censuré ce contenu" s'est affiché à l'écran à la place du petit film d'animation fâcheux qui devait ponctuer l'épisode de The Good Fight.

Jalonnée régulièrement de commentaires sur l'actualité politique et sociale, The Good Fight, proposée sur la plateforme de vidéos à la demande de CBS (et sur Amazon vidéo en France) est une série satirique dérivée de The Good Wife, dont elle constitue à la fois une suite et un spin-off. 

Voici l\'écran \"CBS a censuré ce contenu\" que les téléspectateurs de la série \"The Good Fight\" ont vu apparaître sur leur écran durant la séquence qui risquait de froisser la Chine en mai 2019.
Voici l'écran "CBS a censuré ce contenu" que les téléspectateurs de la série "The Good Fight" ont vu apparaître sur leur écran durant la séquence qui risquait de froisser la Chine en mai 2019. (CBS All Access)

Que contenait la séquence censurée ?


"Nous avions des inquiétudes avec certains sujets contenus dans cette séquence animée de l'épisode", a expliqué vendredi à l'AFP une porte-parole de CBS. Selon les médias américains qui ont eu accès à la séquence censurée, celle-ci commençait par rappeler le fait que The Good Wife a été interdite en Chine en 2014. Le clip d'animation dénonçait ensuite la censure ayant frappé de nombreux autres domaines, de Winnie l'Ourson (censé rappeler à certains le président Xi Jinping) à la lettre "N", brièvement interdite lorsque des opposants l'ont utilisée pour critiquer le gouvernement de Pékin.

Cette séquence devait intervenir après une vive polémique sur la censure en Chine opposant les avocats figurant dans la série et le patron d'une firme fictive, parodie de Google. Ces scènes n'ont, elles, pas été censurées.

Les créateurs de la série opposés au coup de ciseaux


Le couple d'Américains ayant créé The Good Fight, Michelle et Robert King, auraient initialement menacé de quitter la série pour protester contre cette censure de la part de CBS. Ils ont finalement accepté de renoncer à cette scène en échange de ce message à l'écran pendant huit secondes. "C'est la solution créative sur laquelle nous sommes tombés d'accord", a dit la porte-parole de CBS.