Le Festival de La Rochelle dévoile la programmation de sa 25e édition portée par Audrey Fleurot, présidente du jury

Créé en 1999, le festival récompense séries et téléfilms, français ou étranger, qui ont marqué l'année. En 2023, les membres du jury visionneront plus d'une quarantaine d'oeuvres.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Audrey Fleurot au festival Séries Mania à Lille, le 17 mars 2023. (PASCAL BONNIERE / MAXPPP)

Charles Berling en Romain Gary, l'ex-miss France Sonia Rolland qui romance son histoire, des séries scandinaves en force... Le Festival de la fiction télé de La Rochelle a présenté mercredi 23 août le programme de sa 25e édition, qui se déroule du 12 au 17 septembre prochains. Créé en 1999 à Saint-Tropez puis installé à La Rochelle depuis 2007, le festival s'est imposé comme un événement marquant de la télévision française, tout en poursuivant son ouverture aux nouveaux acteurs de l'audiovisuel, les plateformes de streaming.

Une nouvelle récompense pour les formats courts étrangers

Cette année, c'est la comédienne Audrey Fleurot, vedette de la série HPI sur TF1 et poids lourd de la fiction française, qui présidera le jury. Seize prix seront décernés sur quarante-trois œuvres sélectionnées (dont vingt-quatre françaises, dix européennes et cinq francophones étrangères). Parmi les récompenses, les prix du meilleur unitaire (téléfilm) et ceux de la meilleure série de 52 et 26 minutes.

En 2023, un nouveau prix a été créé, celui des formats courts étrangers de moins de 20 minutes, pour lequel quatre œuvres sont en compétition, dont trois québécoises. Une décision qui reflète le fait que "les séries courtes sont de plus en plus nombreuses", a expliqué Carole Villevet, responsable du comité de sélection étranger, lors de la conférence de presse de présentation à Paris. C'est un moyen d'"imaginer la télé de demain", a renchéri Stéphane Strano, le président du festival.

La catégorie sur les unitaires français comprend neuf œuvres, dont L'enchanteur (France Télévisions, où Charles Berling incarne l'écrivain Romain Gary), Un destin inattendu (France Télévisions), fiction tirée du parcours de l'ex-Miss France Sonia Rolland, qui la réalise, ou Drone Games, film d'action de la plateforme de streaming d'Amazon, Prime Video.

Les séries scandinaves au rendez-vous

La compétition européenne comprend dix séries, dont la moitié est scandinave. Parmi elles, la dernière œuvre d'Adam Price, le créateur de la série danoise à succès Borgen, une femme au pouvoir. Baptisée The Orchestra, elle raconte les luttes de pouvoir au sein d'un orchestre philharmonique. "Il y a une créativité énorme dans les pays scandinaves, avec beaucoup de diversité" des genres, a commenté Carole Villevet.

Au casting du festival également, une série policière ivoirienne, Niabla (Canal+), présentée dans la catégorie "fictions francophones étrangères", au côté d'œuvres québécoises, suisse et belge. Hors compétition, d'autres fictions seront présentées, dont Irrésistible (plateforme Disney+) avec Camélia Jordana ou Les yeux grands fermés (TF1), téléfilm sur l'inceste avec Muriel Robin, dont les premiers extraits ont impressionné.

Festival de la fiction télé de la Rochelle, du 12 au 17 septembre 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.