Dans les coulisses de "la bataille de Winterfell", le très attendu troisième épisode de la dernière saison de "Game of Thrones"

L’épisode 3 de la huitième et dernière saison de "Games of Thrones" va révéler la bataille la plus importante de la série. Plongée dans les coulisses, garantie sans "spoiler".

Une image du début de la bataille de l\'épisode 3 de la saison 8 de Game of Thrones. 
Une image du début de la bataille de l'épisode 3 de la saison 8 de Game of Thrones.  (HBO)

L’hiver est bien là. L’épisode 3 de la saison 8 de la série à succès Game of Thrones sera diffusé en France dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 avril sur OCS. Cet épisode devrait être l’apogée de cette ultime saison de la série star de HBO. Et à l’image du reste de la saga, il ne déroge pas à la règle de la démesure qui caractérise ce show. 

HBO a d’ailleurs dévoilé une bande-annonce de ce troisième acte de l'ultime saison, visionnée près de 18 millions de fois. Suspense garanti, rugissements de dragons, quelques images de Brienne de Torth s’élançant dans la bataille... de quoi faire patienter les adeptes encore quelques heures.

Baptisé par les fans "La bataille de Winterfell", cet épisode devrait détrôner La bataille des bâtards (saison 6 épisode 9) qui avait déjà valu à son réalisateur un Emmy Awards. Pour ces deux combats épiques, le même réalisateur aux manettes : Miguel Sapochnik. "Cet épisode devrait réunir la plus longue séquence de batailles consécutives de l’histoire de la télévision", anticipe le magazine américain Entertainement Weekly (en anglais) qui a envoyé un journaliste suivre le tournage très secret de la dernière saison.

L'épisode le plus long de la série 

Avec 82 minutes au compteur, c’est l’épisode le plus long de la saison. Pendant la préparation du tournage, Miguel Sapochnik a essayé de trouver dans l’histoire de la télévision et du cinéma une bataille dont la durée était la plus proche de celle de Winterfell. Sans succès. Le siège qui se rapproche le plus de cette tant attendue bataille serait celui de Helm’s Deep, long de 40 minutes, dans le film Le seigneur des anneaux : les deux tours, révèle Entertainement Weekly.

"Cette dernière confrontation entre l'Armée des morts et l'armée des vivants est totalement sans précédent et implacable, et un mélange de genres même au sein de la bataille. Il y a des séquences construites dans des séquences construites dans des séquences", a confié le co-producteur exécutif, Bryan Cogman, au magazine américain.

40 000 pas par jour 

Et qui dit bataille titanesque dit travail de titan en amont : onze semaines de tournage nocturne, mobilisant 750 personnes travaillant jour et nuit, avec des températures parfois négatives, dans la pluie, le vent, la boue... 

Un des défis majeurs de cet épisode fut de donner à voir les meilleures scènes en entremêlant bien les histoires de chaque personnage. Et la tâche n’est pas aisée : c’est la première fois depuis le début de la série, en 2011, qu’autant de personnages centraux sont réunis sur le plateau.

Vous ne pouvez pas avoir autant d'acteurs sur le plateau, il y a trop d'égos !Kit Harington à Entertainement Weekly

Un tournage intense qui a mobilisé beaucoup de monde et qui a surtout épuisé les acteurs, si l'on en croit le récit du journaliste de Entertainement Weekly présent sur place. "Ce fut l'expérience la plus désagréable que j'ai vécue [avec Game of Thrones]", déclare Iain Glen, qui joue le rôle de Ser Jorah Mormont, à Entertainement Weekly. "J'ai entendu dire que l'équipe comptait 40 000 pas par jour sur leurs podomètres", souffle Liam Cunningham, qui incarne Ser Davos Seaworth (Davos Mervault en français).

De son côté, Maisie Williams, alias Arya Stark, a aussi confié sa fatigue au magazine américain : "Rien ne peut vous préparer tant ce rythme pompe toute votre énergie." 

Il y a des moments où vous êtes brisé et vous avez simplement envie de pleurer.Maisie Williams, alias Arya Starkà Entertainement Weekly

Malgré cette ambiance de fatigue intense que décrivent les acteurs, les producteurs ont salué le travail de toutes les personnes qui ont travaillé d'arrache-pied pour le tournage de cette ultime saison. "Quand dix millions de personnes verront cet épisode dans un an, ils ne sauront pas à quel point vous avez travaillé dur", peut-on lire sur une note partagée (maintenant supprimée) par Jonathan Quinlan, assistant-réalisateur de vingt épisodes de Game of Thrones

Une capture d\'écran d\'une note des producteurs de la série Game of Thrones après la fin du tournage de la saison 8 en 2018. 
Une capture d'écran d'une note des producteurs de la série Game of Thrones après la fin du tournage de la saison 8 en 2018.  (Jonathan Quinlan / Instagram)

A la fin du tournage, les acteurs auraient lancé "Nous avons survécu à la longue nuit". Mais rien ne nous dit pour l'instant qui seront les survivants de la bataille de Winterfell...