"Cheyenne et Lola", une série façon "Thelma et Louise" à la française sur OCS

Charlotte Le Bon incarne Lola, une jeune femme séductrice  et sans scrupule qui va entraîner Cheyenne (Veerle Baetens) dans un engrenage criminel. Les deux femmes, qui ont en commun de graviter dans un milieu qui leur est hostile, vont se lier d'amitié et faire équipe pour tenter de s'en sortir.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Affiche de la série "Cheyenne et Lola" (Lincoln TV - Orange Studio / FREDERIC VAN ZANDYCKE)

OCS propose à partir de mardi 24 novembre sa nouvelle série française Cheyenne et Lola, un "western social" où deux femmes que tout oppose vont faire équipe malgré elles et former un duo à la Thelma et Louise, porté par Charlotte Le Bon et la Belge Veerle Baetens.

La série de 8 épisodes de 52 minutes a été sélectionnée par le festival Séries Mania, avant que l'édition 2020 soit annulée, puis par Canneséries, où les deux premiers épisodes ont été projetés en avant-première. "C'est une série qui parle de sororité et de solidarité" raconte Veerle Baetens, lors d'un débat en ligne organisé par Séries Mania. L'actrice belge qui a joué dans les films Alabama Monroe ou Au nom de la terre, interprète Cheyenne, trentenaire sombre et un peu paumée qui vient de sortir de prison et travaille comme femme de ménage sur les ferries qui font la navette entre France et Angleterre.

"J'ai l'impression d'avoir joué 15 personnages en un"

Face à elle, Charlotte Le Bon, la pétillante Québecoise qui s'est fait connaître en présentant la météo de façon décalée sur Canal+, incarne Lola, une jeune femme séductrice et sans scrupule qui va entraîner Cheyenne dans un engrenage criminel. Les deux femmes, qui ont en commun de graviter dans un milieu qui leur est hostile, vont se lier d'amitié et faire équipe pour tenter de s'en sortir. Pour son personnage, Charlotte Le Bon explique s'être inspirée "de blogueuses et de youtubeuses" : "j'ai l'impression d'avoir joué 15 personnages en un", plaisante-t-elle.

La créatrice de la série Virginie Brac (qui a travaillé notamment sur Engrenages) la présente comme un "western social" : "le western ce sont des personnages qui vivent à la marge, dans le désert, dans la nature, dans des milieux un peu hostiles, ce sont des rapports conflictuels, un rapport à la loi très particulier, c'est tout ça que je voulais explorer". Tournée entre Cherbourg, Le Touquet et Dunkerque, la série a été mise en scène par le Belge Eshref Reybrouck, qui a apporté "une dimension poétique et lyrique", selon Virginie Brac.

Si elle assume le côté Thelma et Louise voire Bonnie and Clyde de la série, elle précise que contrairement à ces deux films Cheyenne et Lola n'est pas tragique.
Eshref Reybrouck dit d'ailleurs s'être inspiré de la série de Ben Stiller Escape at Dannemora pour son équilibre entre drame et comédie. Veerle Baetens évoque de son côté comme modèle la série Fargo, pour son personnage principal "très attachant mais détestable". 

Affiche de la série "Cheyenne et Lola" (Lincoln TV - Orange Studio / FREDERIC VAN ZANDYCKE)

La fiche

Genre : Aventure, Comédie, Drame
Par : Virginie Brac
Acteurs : Veerle Baetens, Charlotte Le Bon, Patrick d'Assumçao
Pays : France
Durée : 6 x 52min
Sortie : 24 novembre 2020
Chaîne : OCS Max et à la demande

Synopsis : Sortie de prison il y a trois mois, Cheyenne fait des ménages sur les ferries en rêvant de partir en Amazonie. Lola est une ravissante parisienne, égoïste et sans scrupules, qui vient de débarquer dans le Nord pour s’installer avec son amant. Quand Lola tue l’épouse de son amant, Cheyenne, témoin involontaire, sait qu’elle va être accusée du meurtre à cause de son casier. Elle est obligée de demander au caïd de la région de faire disparaître le corps. Une faveur qui va les entrainer dans un très dangereux jeu de dupes, tout en leur permettant de faire fortune à l’insu de tous…

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.