Quatre preuves que le rap français des années 90 fait son come-back

Vingt ans après sa sortie, le rappeur Doc Gynéco sort une version remasterisée de son album "Première consultation". Une réédition symptomatique.

Le rappeur Doc Gynéco le 5 avril 2016.
Le rappeur Doc Gynéco le 5 avril 2016. (MARTIN BUREAU / AFP)

Il avait vendu son premier opus à plus d'un million d'exemplaires. Vingt ans après la sortie de Première consultation en 1996, le rappeur Doc Gynéco réédite son album vendredi 15 avril, en CD et vinyle. Tous ses grands succès, Né ici, Viens voir le docteur ou encore Vanessa, y figurent dans une version remasterisée.

"L'homme qui ne valait pas dix centimes" – à l'instar d'un de ses tubes – lance par la même occasion une série de concerts dans toute la France, dont deux à guichets fermés à l'Olympia. Simple business ou signe de maturité, depuis quelques mois le rap français tente de redorer patrimoine.

Le retour de Doc Gynéco et d'IAM sur scène

Sollicité par des nostalgiques du rap des années 1990, le rappeur Doc Gynéco a décidé de reprendre du service. En plus de la réédition de son premier album, il lance une tournée d'une trentaine de dates dans toute la France. Malgré huit ans sans sortir d'album, "les billets pour les deux dates [à l'Olympia] ont été vendus en quelques heures", a fait valoir le chanteur.

Alors que leur dernier album date de 2013, le groupe marseillais IAM a annoncé en décembre un retour sur scène pour 2017, à l'occasion du vingtième anniversaire de la sortie de L'Ecole du micro d'argent. Le concert aura lieu à l'AccorHotels Arena (le nouveau nom de Bercy). Les quelque 15 000 places ont trouvé preneurs en moins de quatre mois, rapporte Les Echos.

Pour Angelo Gopee, le producteur du concert interrogé par le quotidien, ce succès est lié la notoriété de ces artistes qui reviennent jouer un album entier. La nostalgie joue aussi puisque le public est constitué "essentiellement de trentenaires et quadragénaires", précise Oriana Convelbo, productrice de la tournée de Doc Gynéco au journal.

La sortie d'un album de reprises 

Nekfeu, Youssoupha, Orelsan, Black M, Soprano, La Fouine... Toute la nouvelle génération de rappeurs français s'est regroupé pour rendre hommage au Secteur Ä, un collectif de rappeurs monté à la fin des années 1990 par des membres du Ministère A.M.E.R. Le Secteur Ä incarne pour beaucoup, un certain âge d'or du rap français. Attendu pour le mois d'octobre 2016, l'album hommage, intitulé Affaire de famille, reprend les plus grands tubes de Passi, Stomy Bugsy ou encore Arsenik.

Une première en France puisque c'est la première fois qu'un album intégral de reprises de rap sort. Avec un budget de 400 000 euros, le producteur Sébastien Duclos vise haut : "Au moins le disque d’or [50 000 exemplaires vendus]. On espère aussi monter un concert au Zénith avec les artistes des deux générations et quelques dates de tournée", explique-t-il aux Echos.

Une exposition à l'Institut du monde arabe

En 2015, l'Institut du monde arabe a organisé une exposition consacrée au rap et au hip-hop, intitulée "Hip-Hop, du Bronx aux rues arabes". Orchestrée par l'artiste Akhenaton, du groupe IAM, l'exposition retraçait l'évolution du hip-hop et du rap sur les quarante dernières années dans le monde entier.

De sa genèse aux Etats-Unis dans les années 1970, l'exposition fait la part belle au rap américain des années 1980 et 1990 avec l'émergence de rappeurs s'inspirant de l'islam, comme Big Daddy Kane ou le Wu Tang Clan. Tout une partie de la visite est aussi dédiée à l'influence du groupe IAM, et la création du tube Je danse le MIA.

Une émission radio spéciale rap des années 90

Conscient de la richesse de ce patrimoine, la radio Skyrock a même lancé en février l'émission "Skyrock Klassiks" dédiée à tous les grands titres de rap et de hip-hop ayant marqué l'antenne depuis 1996. "Une véritable demande de la part des auditeurs", explique le directeur des programmes aux Echos. Dans la playlist de l'émission chaque dimanche, des "vieux" tubes comme J'pète les plombs de Disiz la Peste, la Fonky Family, Kool Shen ou encore Nuttea sont diffusés.