Saint-Ouen : le marché aux puces fête ses 70 ans

Avec ses cinq millions de visiteurs chaque année, il est considéré comme le plus grand salon d'antiquaires du monde. Le reportage de France 2.

France 2

S'il ne paie pas de mine vu de l'extérieur, le marché aux puces Paul Bert de Saint-Ouen en région parisienne, est le lieu où il faut être vu lorsqu'on appartient au monde des people. Ce temple des antiquités a pourtant des origines modestes. Au lendemain de la guerre, le marché s'enracine dans les faubourgs de la ville.

Le commerce est en berne

Ce que l'on recherche ici, ce sont des objets rares, la pièce unique. Ce qui a désormais la cote, c'est le mobilier de la seconde moitié du 20e siècle. Aurélien Jeauneau incarne cet engouement pour le design des Trente glorieuses, il vend des pièces de créateurs. Difficile de connaitre le chiffre d'affaires des marchands, mais au dire des antiquaires, le commerce serait en berne, en raison de la crise et des attentats. Pour attirer, certains utilisent Instagram, d'autres travaillent à l'ancienne et s'inquiètent de la transformation du marché en lieu branché et connecté.

Le JT
Les autres sujets du JT