Cet article date de plus de huit ans.

Royaume-Uni : le prince George est "un petit bagarreur, un peu chenapan"

Le père du "Royal Baby", le prince William, a donné sa première interview depuis la naissance de son fils. Il confie que la paternité l'a changé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
William et Kate présentent leur fils, le prince George, aux journalistes du monde entier, le 23 juillet 2013, devant la maternité St Mary de Londres (Royaume-Uni). (LEON NEAL / AFP)

Le prince William dresse un portrait peu flatteur de son fils, le prince George. Agé d'à peine un mois, le "Royal Baby" est déjà, selon lui, "un petit bagarreur", "un peu chenapan" et qui de surcroît "gigote beaucoup". Le duc de Cambridge a donné une interview à CNN, lundi 19 août, depuis le jardin fleuri du palais de Kensington, la résidence londonienne du couple princier. C'est son premier entretien depuis la naissance de l'héritier de la couronne britannique, le 22 juillet.

"Il me rappelle soit mon frère soit moi quand j'étais plus jeune, je ne sais plus qui exactement", a plaisanté le jeune papa. Seule ombre au tableau :  le nourrisson "ne veut pas beaucoup dormir, ce qui est un peu un problème." Le prince William a d'ailleurs reconnu ne pas se lever la nuit autant que son épouse, Kate, et ajoute qu'elle fait "un boulot fantastique".

William a aussi dit sa fierté et sa joie de présenter, avec sa femme, leur fils devant les journalistes du monde entier, le jour de leur sortie de l'hôpital St Mary à Londres. "Je pense que je planais de toute façon. Comme tous les nouveaux parents le savent, on est très heureux de présenter son enfant et de prétendre qu'il est le plus beau du monde", a-t-il expliqué. "Je suis juste content qu'il n'ait pas crié à tue-tête à ce moment là", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers People

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.