Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo La comédienne Marthe Mercadier menacée d'expulsion pour des loyers impayés

L'artiste de 85 ans a raconté son histoire à "France Dimanche". Elle se dit ruinée et endettée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice Marthe Mercadier devant l'église Saint-Roch à Paris, lors des funérailles d'Annie Girardot, le 4 mars 2011.  (LOIC VENANCE / AFP)

C'est l'histoire d'une descente aux enfers. Marthe Mercadier a raconté ses déboires au magazine France Dimanche. La comédienne pourrait bientôt se retrouver à la rue à la fin de la trêve hivernale, qui a été prolongée jusqu'au 31 mars. Elle explique au magazine avoir reçu un avis d'expulsion en raison de "loyers impayés".

L'actrice lance un appel à l'aide pour retrouver un toit rapidement, ce qui lui est devenu "plus difficile que de trouver un travail", comme le rapporte Le Parisien samedi 15 mars. "J'avais obtenu un logement à Neuilly grâce à ma retraite et à mon cachet de 'Danse avec les stars', mais l'Etat, qui menace de m'expulser, prélève aussi une bonne moitié de cette retraite, ce qui m'empêche d'être relogée sur le marché privé. Dès lors, je suis obligée de m'adresser aux logements sociaux", explique Marthe Mercadier.

Elle demande à l'Etat une amnistie partielle

"Parce que je suis célèbre, on ne croit pas à mes difficultés financières", constate l'actrice, qui dit s'être endettée après s'être portée garante de personnes qui n'ont pas remboursé leurs prêts. "Pourquoi n'aurais-je pas le droit de bénéficier d'une amnistie partielle à mon âge, compte tenu de mes services rendus à l’Etat ?" s'interroge-t-elle en évoquant sa Légion d'honneur ou son combat au côté de l'abbé Pierre.

La comédienne recherche "un deux-pièces ou un trois-pièces à louer pour environ 1 000 euros par mois, de préférence à Paris ou en proche banlieue", si possible "pas dans les cités", expliquant vouloir y vivre avec sa fille et sa petite-fille. Elle s'est confiée au Figaro

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers People

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.