Cet article date de plus de quatre ans.

L'Américaine Emma Stone devient l'actrice la mieux payée au monde

Selon le classement annuel du magazine "Forbes", l'actrice de "La La Land" a gagné 26 millions de dollars en un an.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice Emma Stone lors du 45e AFI Life Achievement Award Gala à Hollywood (Californie, Etats-Unis), le 8 juin 2017. (ROBYN BECK / AFP)

Emma Stone est devenue l'actrice la mieux payée du monde, d'après le classement annuel du magazine Forbes (en anglais), publié mercredi 16 août. L'Américaine de 28 ans a remporté 26 millions de dollars avant impôts au cours des douze mois qui se sont terminés fin juin. Emma Stone a obtenu l'Oscar de la meilleure actrice cette année, pour son rôle dans la comédie musicale La La Land.

Les dix actrices les mieux payées ont engrangé 172,5 millions de dollars

Elle devance l'ancienne star de la série Friends, Jennifer Aniston. L'actrice de 48 ans est en 2e position du classement, avec 25,5 millions de dollars engrangés grâce à de nombreux contrats publicitaires ou promotionnels. Avec 24 millions de dollars de revenus, Jennifer Lawrence termine à la troisième place du podium. L'actrice de Happiness Therapy et Hunger Games avait dominé le classement de 2016, pour la 2e année de suite, avec 46 milliards de dollars engrangés en un an.

Melissa McCarthy, Mila Kunis, Emma Watson, Charlize Theron, Cate Blanchett, Julia Roberts et Amy Adams complètent la liste des dix actrices les mieux payées au monde. Cette dizaine de stars représente collectivement 172,5 millions de dollars de revenus, soit une chute de 16% comparé aux 205 millions du classement 2016, précise Forbes. Le classement pour les acteurs masculins doit être révélé plus tard dans la semaine et devrait, une fois de plus, mettre en lumière l'énorme disparité entre les rémunérations des hommes et des femmes à Hollywood.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers People

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.