Affaire Jeremstar : "j'ai voulu me suicider trois fois", confie Pascal Cardonna

Le proche du blogueur Jeremstar est visé par une plainte pour "viol aggravé", "corruption de mineur" et "agression sexuelle".

Le blogueur Jeremstar à Paris, le 4 janvier 2017.
Le blogueur Jeremstar à Paris, le 4 janvier 2017. (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Non pas que j'avais des choses à me reprocher, mais c'est tellement injuste, c'est tellement dur à vivre cet acharnement." Interrogé dans l'émission "Quotidien" sur TMC, jeudi 8 février, Pascal Cardonna, alias "Babybel" a confié avoir voulu se suicider à trois reprises. Mais "s'ils avaient oté ma vie, je leur aurais donné raison et aujourd'hui Pascal Cardonna serait coupable", a-t-il expliqué.

Pascal Cardonna est mis en cause dans l'affaire Jeremstar et visé par une plainte pour "viol aggravé", "corruption de mineur", "agression sexuelle" et "recours à la prostitution". Selon nos informations, les deux plaignants estiment toutefois avoir été manipulés par le paparazzi Jean-Claude Elfassi et envisagent de retirer leur plainte."Rien n'était vrai, les jeunes qui ont déposé plainte, qui ont raconté des mensonges, se rétractent", a poursuivi Pascal Cardonna.

En ce qui concerne les relations sexuelles, le viol sur mineur ou majeur, je nie tout en bloc.Pascal Cardonna"Quotidien"

Le cadre de France Bleu estime être victime parce que certains de ses propos et conversations privées sur Snapchat ont été publiées "et sortis de leur contexte".  "C'est vrai que c'était parfois trash, je l'assume et le reconnais, mais dans le fond je n'ai jamais eu l'intention de nuire ou d'aller jusqu'au bout", confie-t-il à "Quotidien". L'homme a dénoncé des "attaques diffamatoires et mensongères" et a déposé plainte "pour diffamation et atteinte à la vie privée" auprès du procureur de la République de Nîmes.