Mariage royal : le père de Meghan Markle n'assistera pas à l'union de sa fille avec le prince Harry

Selon le site américain TMZ, Thomas Markle va se faire opérer du cœur. Il a fait une crise cardiaque il y a quelques jours, au moment de la divulgation d'une séance photos présentée comme des photos de paparazzis, pour lesquelles il a, en réalité, été payé.

Thomas Markle, le père de Meghan Markle, dans un magasin à Rosarito, au Mexique.
Thomas Markle, le père de Meghan Markle, dans un magasin à Rosarito, au Mexique. (ANDY JOHNSTONE / MIRRORPIX / SIPA / DAILY MIRROR)

Il n'accompagnera pas sa fille jusqu'à l'autel. Thomas Markle, le père de Meghan Markle, qui va épouser le prince Harry samedi 19 mai, va se faire opérer du cœur. Il ne pourra donc pas assister au mariage en Angleterre, au château de Windsor (à l'ouest de Londres) comme il était prévu. Cité par le site d'informations people TMZ, Thomas Markle a indiqué qu'il allait être opéré mercredi matin. Les médecins vont "déboucher" des artères, "réparer les dégâts et installer un stent là où il le faudra", a-t-il dit.

Le père de l'ex-actrice américaine a fait une crise cardiaque il y a quelques jours, après s'être mis en scène dans des photos vendues aux paparazzi. Il pourrait s'agir d'une mise en scène présentée comme des photos volées. Le Mail on Sunday (article en anglais) a publié un cliché montrant le père de la future femme du prince Harry en train de discuter avec Jeff Rayner, un paparazzi reconnu. Dans la journée du lundi 14 mai, le palais de Kensington s'est contenté d'indiquer que Meghan Markle vivait "un moment profondément personnel".

Des photos vendues 84 000 euros 

Les images de Thomas Markle ont été prises à Rosarito (Mexique), où il réside. Vendues partout dans le monde, elles auraient rapporté 100 000 dollars (84 000 euros) à Thomas Markle, selon le tabloïd Daily Mirror (article en anglais). Les clichés montrent le septuagénaire américain en train de se faire mesurer le tour de taille (pour son futur costume) ou de regarder des photos du futur couple royal sur un ordinateur.

Selon des proches de Thomas Markle, cités par le quotidien, il se serait laissé convaincre, poussé à bout par les nombreuses sollicitations reçues et la pression des paparazzis à ses trousses. Il se sentirait désormais "trahi" et "idiot".

Son cœur serait "gravement endommagé"

Mais l'affaire ne s'arrête pas là : Thomas Markle, a indiqué le site TMZ, a expliqué avoir dû de nouveau être hospitalisé à la suite d'intenses douleurs à la poitrine. Les médecins l'ont prévenu que son cœur était "gravement endommagé" après son infarctus.

"Je déteste l'idée de manquer un des plus grands moments de l'histoire et de ne pas pouvoir mener ma fille à l'autel", a-t-il déclaré, soulignant que l'ancienne actrice américaine avait tenté de lui téléphoner lundi et lui avait envoyé des SMS s'inquiétant de sa santé.