Mariage princier : comment Meghan Markle s'est préparée à prendre le thé avec la reine

Pour parvenir à une certaine aisance avec l'étiquette très stricte de la famille royale britannique, Meghan Markle a suivi une formation... aux États-Unis ! Mais pas avec n’importe qui.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

"Ce n'est pas grave d'avoir votre petit doigt vers l'intérieur comme ça, mais les femmes ont plutôt l'habitude de lever le doigt vers l'extérieur, le petit doigt légèrement replié, précise Edmund Fry. Mais ce n'est pas très plaisant de voir un homme faire ça. Les hommes tiennent plutôt la tasse comme ça". Bienvenue dans le bastion de l'étiquette britannique, à Pasadena, en Californie. C'est là qu'Edmund Fry, lui-même sujet de Sa Majesté, a ouvert en 1979 ce salon de thé, le Rose Tree Cottage. Et c'est avec lui que Meghan Markle s'est préparée à prendre le thé avec la reine.

Apprendre "à parler de la pluie ou du beau temps"

Elle a ainsi appris à s'asseoir bien droit, tasse en main, serviette sur les genoux, à reposer délicatement sa tasse après chaque petite gorgée, et à parler de la pluie ou du beau temps. Incontournable aussi, les petits sandwichs triangles au concombre. Le rituel du thé n'a désormais plus aucun secret pour Meghan Markle. "Elle a tout appris ici. Je dirais que sur une échelle de 1 à 10, quand elle a terminé ses visites ici, elle était probablement à 9,5, mais je suis obligé de dire ça, car je veux qu'elle revienne pour le demi-point restant", plaisante Edmund Fry.

L\'ancienne actrice américaine Meghan Markle lors d\'une cérémonie à Londres (Royaume-Uni), le 25 avril 2018.  
L'ancienne actrice américaine Meghan Markle lors d'une cérémonie à Londres (Royaume-Uni), le 25 avril 2018.   (GEORGE ROGERS / SIPA)