Livre sur "la princesse arriviste", lettre alertant le prince Harry... Que se passe-t-il dans la famille de Meghan Markle ?

Le demi-frère et la demi-sœur de l'ancienne actrice de 36 ans, qui va épouser le prince Harry, jouent les trouble-fête, à quelques jours du mariage, le 19 mai. 

L\'ancienne actrice américaine Meghan Markle lors d\'une cérémonie à Londres (Royaume-Uni), le 25 avril 2018.  
L'ancienne actrice américaine Meghan Markle lors d'une cérémonie à Londres (Royaume-Uni), le 25 avril 2018.   (GEORGE ROGERS / SIPA)

Rien ne va plus dans la famille Markle. A quelques jours du mariage royal britannique, le demi-frère et la demi-soeur de Meghan, qui s'apprête à convoler en noces avec le prince Harry le 19 mai, multiplient les diatribes à l'égard de la future duchesse de Sussex. Thomas Markle Jr est même allé jusqu'à écrire au prince pour lui enjoindre de tout arrêter. "Si ça continue, cela va éclipser le mariage royal", s'est alarmé sur Europe 1 Andrew Morton, le biographe de l'ancienne actrice californienne. Pourquoi un tel acharnement ? Franceinfo fait le tour des membres de cette famille américaine pour comprendre. 

Le père, Thomas Markle, retiré au Mexique

Agé de 73 ans et deux fois divorcé, le père de Meghan Markle vit retiré au Mexique. Il a rencontré la mère de Meghan, Doria Loyce Ragland, en Californie, alors qu'il était directeur d'éclairage à la télévision. Il a notamment travaillé sur des séries américaines à succès comme Mariés, deux enfants et a même reçu un Emmy award pour son travail sur la série Hôpital central.

Thomas Markle, d'origine irlandaise, a deux enfants de son premier mariage, Thomas Markle Jr et Yvonne Markle, qui se fera ensuite appeler Samantha. Comme l'écrit Paris Match, se basant sur les travaux du biographe Andrew Morton, la petite Meghan est "la prunelle de ses yeux". Il l'emmène sur les plateaux de tournage. Mais le couple Thomas Markle-Doria Loyce Ragland se sépare lorsqu'elle est âgée de 6 ans. Meghan reste vivre avec sa mère.

Le père serait resté proche de sa fille. Néanmoins, le prince Harry a tardé à le rencontrer, et ils se seraient vus pour la première fois au baptême anglican de Meghan Markle en mars 2018, indique Marie-Claire.

Thomas Markle a également tardé à apparaître sur la liste officielle des invités au mariage. "Quel genre de personne se sert de son père jusqu’à la faillite, puis l’oublie, le laissant seul et fauché au Mexique, à cause de ses dettes à elle ?" écrit Thomas Markle Jr dans sa lettre manuscrite adressée au prince Harry le 24 avril dernier.

Le père de Meghan Markle, Thomas Markle, dans un supermarché à Rosarito, au Mexique, le 10 avril 2018. 
Le père de Meghan Markle, Thomas Markle, dans un supermarché à Rosarito, au Mexique, le 10 avril 2018.  (ANDY JOHNSTONE / MIRRORPIX / SIPA / DAILY MIRROR)

Pour faire taire les rumeurs, un porte-parole du palais de Kensington a finalement annoncé que le père de Meghan conduirait bien sa fille à l'autel dans la chapelle St George. 

La mère, Doria Ragland, toujours proche de sa fille

La mère de Meghan, Doria Ragland, est une Afro-Américaine de 61 ans. Travailleuse sociale et professeure de yoga, elle porte des dreadlocks et un anneau au nez. Meghan la qualifie "d'esprit libre". Cette marathonienne a rencontré le père de Meghan alors qu'elle travaillait comme maquilleuse pour la télévision. 

Mère et fille sont restées très proches. Meghan vivait avec elle à Los Angeles avant de s'installer à Toronto, au Canada, pour le tournage de la série Suits. Comme le relève Marie-Claire, Doria Ragland est la seule que le prince Harry a rencontrée avant le baptême de sa dulcinée. Il l'a invitée aux derniers Invictus Games, en septembre 2017 à Toronto. 

Meghan Markle et sa mère, Doria Ragland, aux Invictus Games à Toronto (Canada), le 30 septembre 2017.
Meghan Markle et sa mère, Doria Ragland, aux Invictus Games à Toronto (Canada), le 30 septembre 2017. (NATHAN DENETTE / AP / SIPA)

L'embarrassant demi-frère, Thomas Markle Jr

Ils ont quinze ans de différence et ne se sont pas revus depuis plusieurs années. Thomas Markle Jr, âgé de 51 ans et domicilié à Grant's Pass, dans l'Oregon (Etats-Unis), a fait des pieds et des mains pour entrer de nouveau en contact avec Meghan. Dans le Daily Mirror*, ce vitrier de profession raconte avoir fait plusieurs tentatives auprès du service de communication de la famille royale. "Ils n'ont pas daigné accuser réception (de mon dernier e-mail). C'est très blessant", déplore-t-il.

Dans cet entretien au tabloïd anglais, il regrette qu'elle ait "oublié ses racines familiales". "Peut-être que sa famille américaine, quelconque, est une source d'embarras pour elle."

Je ne suis pas amer, juste déçu. C'est blessant compte tenu du fait que nous avons été tellement proches à une époque.Thomas Markle Jrau "Mirror"

De fait, Thomas Markle Jr est un brin embarrassant pour sa future duchesse de sœur. En janvier 2017, il a été interpellé par la police pour avoir menacé avec une arme à feu sa compagne.  

Il ne fait donc pas partie des invités du royal wedding. Furieux, le quinquagénaire a enfoncé le clou en écrivant une lettre incendiaire au prince Harry. Dans une tentative désespérée de faire capoter les projets de sa demi-sœur, il lui écrit qu'il n'est pas "trop tard" pour annuler son mariage avec Meghan, qu'il qualifie de "femme insensible, superficielle et prétentieuse qui se moquera de vous".

Samantha Markle, la demi-sœur particulièrement remontée

Elle est la première à avoir dégainé dans les médias. Samantha Markle, âgée de 52 ans et atteinte d'une sclérose en plaques, a annoncé dès le mois d'avril 2017 qu'elle préparait un livre au vitriol sur sa demi-sœur, intitulé Journal de la sœur d'une princesse arriviste (rebaptisé depuis Un conte de deux sœurs, comme le signale Le Figaro Madame). 

Dès l'officialisation de la relation entre Meghan Markle et le prince Harry fin 2016,  Samantha Markle, qui vit en Floride, accordait une interview au Sun* pour dépeindre l'heureuse élue comme une "arriviste superficielle, narcissique et égoïste". 

La famille royale serait consternée par ce que Meghan a fait à sa propre famille.Samantha Markleau "Sun"

Elle affirme avoir élevé sa demi-sœur durant douze ans, après le divorce de ses parents. "Hollywood l'a changée. Je crois que son ambition, c'est de devenir une princesse. Elle en rêvait quand on voyait la famille royale à la télé. Elle a toujours préféré Harry – elle aime bien les roux", déclare-t-elle.

Le prince Harry a mis le feu aux poudres fin décembre 2017 en évoquant sur la BBC les moments "fantastiques" que Meghan avait passés à Noël avec sa "grande famille" à lui, cette "famille qu'elle n'a jamais eue". Samantha Markle a aussitôt riposté sur Twitter : "En fait, elle a une grande famille qui a toujours été là avec elle et pour elle. Notre foyer était tout ce qu'il y a de plus normal et quand papa et Doria ont divorcé, nous avons tous fait en sorte qu'elle ait deux maisons."

Meghan Markle n'a pas commenté publiquement les diatribes de sa demi-sœur, pas plus que celles de son demi-frère. Mais comme l'a assuré ce dernier au Sun*, elle aurait fait savoir par avocats interposés qu'elle ne connaissait pas "ces personnes, elles sont de la famille lointaine".

* Les liens indiqués renvoient sur un article en anglais.