Le mariage princier d'Harry et Meghan en cinq chiffres hallucinants

Le Prince Harry et Meghan Markle vont se dire "yes" samedi 19 mai, à Windsor, en Angleterre. La ville va voir sa population multipliée par trois. Les retombées économiques devraient dépasser le milliard d’euros.

Les premiers fans de la famille royale réunis à Windsor, jeudi 17 mai.
Les premiers fans de la famille royale réunis à Windsor, jeudi 17 mai. (MAXPPP)

Le mariage du Prince Harry et de Meghan Markle, samedi 19 mai à Windsor, va rapporter énormément d’argent à l’Angleterre, mais plus particulièrement à Windsor, ville de 30 000 habitants située à l’ouest de Londres où la cérémonie va se tenir. Hôtels complets, restaurants bondés, objets dérivés : le mariage devrait rapporter plus d’1,5 milliard d’euros à l’économie britannique. 

La population de Windsor multipliée par trois

En moins d’une semaine, la ville de l’ouest londonien, décorée en l’honneur du couple, va voir sa population tripler. On y attend – en plus des 2 600 invités du couple – 28 000 personnes dans les rues et 72 000 le long du cortège, venues du monde entier et qui vont, forcément, consommer.

Des chambres d’hôtels à 8 000 euros la nuit 

Les hôtels de Windsor affichent complets. Les prix atteignent des sommets : jusqu’à 8 000 euros la nuit. Au total, en moins d’une semaine, le secteur du tourisme devrait engranger 330 000 millions d’euros dans tout le pays.

50 millions de pintes de bières vendues

Évidemment tout ce petit monde va manger … et boire ! La bière arrive en haut de la pyramide des dépenses avec 50 millions de pintes qui devraient être écoulées.

72 concerts prévus le samedi

La fête n’aura pas lieu que pour les invités princiers : les nombreux curieux venus palper l’ambiance pourront profiter à Windsor de plus de 70 concerts organisés tout au long de la journée. On attend notamment des stars comme les Spice Girls, Ed Sheeran ou encore Elton John. Des dizaines de fêtes seront aussi organisées dans les rues par les habitants.

50 millions d’euros de produits dérivés espérés

Windsor s’est déjà parée de drapeaux, ballons et autres objets à l’effigie d’Harry et Meghan, et ce business devrait rapporter beaucoup. Des tasses de thé aux portes-clés en passant par les maillots de bain, vendus de cinq à quarante euros, les objets dérivés devraient rapporter aux commerçants plus de 50 millions d’euros. Parmi les plus gros fournisseurs de "goodies", la manufacture d’Alcyon installée à Stoke-on-Trent dans les Midlands, qui fabrique la vaisselle royale depuis plus de 40 ans. La direction affirme que la production a augmenté de près de 10% ces dernières semaines. Paul Smith, le superviseur, explique qu’entre 3 000 et 4 000 pièces sortent du four chaque semaine en ce moment.

Combien de téléspectateurs ?

Reste une inconnue : combien de personnes vont suivre la cérémonie depuis leur télévision ? En 2011, le mariage du Prince William avec Kate a été regardé par 27 millions de Britanniques, 23 millions d’Américains et 72 millions de personnes sur internet. Le cadet fera-t-il mieux ?   

Les préparatifs du mariage princier à Windsor, reportage d'Antoine Giniaux
--'--
--'--