Etats-Unis : Justin Timberlake dans le viseur de la justice pour avoir pris un selfie dans un bureau de vote

Dans le Tennessee, comme dans plusieurs autres Etats américains, il est interdit de prendre des photos ou des vidéos à l'intérieur des bureaux de vote

Justin Timberlake, le 23 octobre 2016, à Los Angeles.
Justin Timberlake, le 23 octobre 2016, à Los Angeles. (BREUEL-BILD / AFP)

C'est un geste citoyen qui pourrait lui valoir des ennuis. Justin Timberlake est retourné à Memphis, sa ville natale, pour aller voter par anticipation à la présidentielle américaine, mardi 25 octobre. Il en a profité pour poster un selfie sur Instagram. 

"J’ai voyagé de Los Angeles à Memphis pour aller voter. Vous n’avez pas d’excuses, mes amis ! Il y a peut-être un vote par anticipation aussi dans votre ville. Sinon, allez-y le 8 novembre ! Choisissez d’avoir une voix !", a-t-il posté sur le reseaux social pour inciter ses 37 millions d'abonnés à aller voter.

Hey! You! Yeah, YOU! I just flew from LA to Memphis to #rockthevote !!! No excuses, my good people! There could be early voting in your town too. If not, November 8th! Choose to have a voice! If you don't, then we can't HEAR YOU! Get out and VOTE! #excerciseyourrighttovote

A photo posted by Justin Timberlake (@justintimberlake) on

La loi prévoit jusqu'à un mois de prison

Petit problème : la loi de l'Etat du Tennessee interdit de prendre des photos ou des vidéos à l'intérieur des bureaux de vote. Les textes prévoient même une peine pouvant aller jusqu'à un mois de prison et 50 dollars (45 euros) d'amendes. Le procureur du comté a affirmé qu'il avait été informé de cette violation de la loi et qu'il allait examiner les faits.