Cet article date de plus de quatre ans.

Visite du château de Combourg, sombre demeure de l'enfance de Chateaubriand

Entre Rennes et Saint-Malo, le château de Combourg est l'un des joyaux architecturaux de la Bretagne dite "romantique". Chateaubriand y a passé son enfance, entre un père très autoritaire et une mère qui lui faisait chasser les fantômes. C'est cet édifice bâti entre les 12e et 15e siècle que nous visitons par les "Chemins de traverse"..
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Chateaubriand et un aperçu du château de Combourg
 (France 3 Capture d'écran)
Chateaubriand n'a pas écrit les Mémoires d'outre-tombe à Combourg. Pourtant, c'est bien l'ambiance qui règnait dans cet édifice où l'écrivain romantique passa son enfance qui a influencé son écriture. Il faut s'imaginer l'écrivain enfant dans cette demeure d'autant plus sinistre que la légende veut qu'elle soit hantée. La mère de l'écrivain l'obligeait d'ailleurs, avant de dormir, à chasser les fantômes, dont celui d'un habitant du passé affligé d'une jambe de bois !

Mais le château était déjà ancien quand Chateaubriand l'habitait. Sa construction, commencée au 12e siècle s'est achevée au 15e. Mais il doit son apparence actuelle à une restauration menée au 19e siècle pour réparer les outrages que lui avait fait subir la Révolution.

Reportage : T. Paga / A. Placier / J.-F. Barré

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.