Villages étapes : des richesses touristiques près des axes routiers

Publié Mis à jour
Villages étape : des richesses touristiques près des axes routiers
FRANCE 2
Article rédigé par
V. Gaglione, A. Delabre, T. Toujas - France 2
France Télévisions

Lors de votre départ en vacances, peut-être profiterez-vous d’un des 70 villages étapes de France. Ils sont situés près des axes routiers, et permettent de faire une vraie pause, sans s’éloigner de son itinéraire. Visite guidée au Caylar, dans l’Hérault.

Sur l’A75, il y a ceux qui roulent sans le voir. Et puis, parfois la pause s’impose. Et tout au bord de l’autoroute, se trouve le plus petit village étape de France : Le Caylar, (Hérault), avec ses 470 habitants. Il fait de l’œil aux touristes pressés. "Ça nous tente, mais c’est vrai qu’on a beaucoup d’heures de route et donc on ne s’arrêtera pas", dit une conductrice. Être village étape est un label qui se mérite. Il faut un minimum de commerce, pour accueillir les visiteurs.

Un chiffre d’affaires en hausse de 15 à 30 %

Le Caylar (Hérault), a gagné son titre il y a huit ans. Le chiffre d’affaires des boutiques a tout de suite augmenté de 15 à 30 %. "Ça a conforté les commerces existants, et ça a fait en sorte que d’autres commerces viennent s’installer", constate le maire Jean Trinquier. La vraie curiosité du village, c’est le Roc Castel, un site que la mairie a acheté pour l’offrir aux touristes. Des ruines qui datent du XIIème siècle et un panorama à 360 degrés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.