Sciences : un nouveau continent enfoui découvert

Pour cette rubrique quotidienne du 23h sciences et découvertes, plongée dans le huitième continent, tout droit venu du passé avec le journaliste Léopold Audebert.

Un huitième continent a été découvert, désormais enfoui sous les eaux. Retour sur cette découverte avec Léopold Audebert. "On plonge 250 millions d'années en arrière. À cette époque, les dinosaures étaient là. Il n'y avait qu'un seul continent, la Pangée. 50 millions d'années après, ce grand continent a été divisé en deux : la Laurasie et le Gondwana. C'est ce dernier qui nous intéresse, puisqu'un huitième continent, le Grand Adria s'en est détaché et il faisait la taille du Groenland", détaille le journaliste.

Des vestiges encore présents

Un continent qui n'existe plus cependant. "Le Grand Adria a été englouti. Il a percuté l'Europe continentale, été brisé en mille morceaux au total et enfoui à 1500 kilomètres sous les eaux". Reste-t-il des vestiges ? "Si vous allez en Grèce, de nombreuses îles grecques et croates sont des vestiges de ce continent. En Italie, la côte de Turin jusqu'à la botte est un vestige également", explique Léopold Audebert. "Une découverte capitale qui permet de plonger dans le passé et comprendre nos continents (…) comment les métaux rares, notamment le minerai, se sont développés".

Le JT
Les autres sujets du JT
(PHILIPPE DESMAZES / AFP)