Cet article date de plus de huit ans.

Retour des Pleurants pour la réouverture du musée des Beaux-arts de Dijon

Ils étaient partis en grande tournée internationale depuis plus de trois ans ; les pleurants du tombeau de Jean-sans-Peur sont de retour au musée des Beaux-Arts de Dijon qui rouvre ses portes ce samedi 7 septembre. Un évènement fêté dans toute la capitale bourguignonne qui verra défiler les pleurants dans les rue du centre ville.
Article rédigé par
Odile Morain - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un pleurant parmi les autres au Musée des Beaux-Arts de Dijon, célèbres sculptures médiévales du tombeau de Jean sans Peur (1371-1419) e
 (France3 / Culturebox)

Reportage : La magie de l'albâtre :  D. Wolfromm, D. Dahan, M. Torinier, I. Tartakosky
Retour sur cette tournée internationale des Pleurants de Dijon qui après l'Amérique s'est clôturée au musée de Cluny à Paris. En tout ce sont 748 149 visiteurs qui ont admiré ces petites figurines pendant leur tournée aux Etats-Unis et en Europe. 
Reportage : E. Sicaud, P. Sabatier
Les Pleurants du tombeau de Jean Sans Peur constituent une série de 37 statuettes en albâtre qui soutiennent la sépulture. Ils ont été réalisés entre 1443 et 1447. La tâche revenait à Claus de Werve, mais il mourut avant. C'est l'Espagnol Jean de la Huerta, qui résidait en Bourgogne, qui fut engagé, avec l'obligation de se conformer au projet initial. 

Cet échange a pu avoir lieu grâce au réseau FRAME (French régional american museum exchange) qui réunit 12 musées français et 12 musées américains. Il permet des expositions exceptionnelles. 

Par ailleurs, France 3 Bourgogne-Franche-Comté consacrera le samedi 7 septembre une émission spéciale à la réouverture du Musée des Beaux Arts entièrement rénové.

Vendredi 6 septembre, France 3 Bourgogne a consacré un reportage aux cinq années de rénovation du Musée des Beaux-Arts de Dijon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.