Quand des monuments du 15e siècle réapparaissent au coeur de Bordeaux grâce à la 3D

C'est un guide infographiste, Frédéric Brouzes, qui a recréé le visage de la capitale de la Nouvelle Aquitaine grâce aux images de synthèse

Le château Trompette au 15e siècle sur l\'emplacement de la place des Quinconces
Le château Trompette au 15e siècle sur l'emplacement de la place des Quinconces (Frédéric Brouzes / capture d'écran)

C'est à une visite très particulière de Bordeaux que Frédéric Brouzes, guide et infographiste nous convie. Passionné d'histoire, il a matérialisé en images de synthèse des gravures et plans de la cité girondine au 15e siècle pour les resituer dans le Bordeaux d'aujourd'hui. Le résultat est à découvrir grâce à un masque de vision en 3D.

Frédéric Brouzes a tout d'un magicien car, comme par enchantement, en appliquant le masque de vision sur vos yeux, vous voyez apparaître le château Trompette construit au 15e siècle et détruit en 1818 sur ce qui est aujourd'hui la célèbre place des Quinconces.

On ne raconte pas une histoire, on parle de faits réels. C'est pas du passé. Le présent et le passé sont com:plètement liés là.Frédéric Brouzes Guide et infographiste

La magie de la stéréoscopie

Frédéric Brouzes a commencé par photographier à 360° les endroits de Bordeaux où il souhaitait superposer ses images de synthèse du passé. Dans son laboratoire, il a ensuite reconstitué les monuments historiques le plus fidèlement possible pour en faire une maquette en relief grâce à un procédé stéréoscopique. "On a deux images séparées que je vais monter pour que, dans les lunettes, chaque oeil ait sa propre vision. Le cerveau calcule alors réellement l'image en relief."

Ainsi, au cours de cette visite guidée si particulière, le visteur peut-il visualiser la Grosse Cloche (le beffroi de l'ancien hôtel de ville) dans son environnement de l'époque. Il voit aussi se matérialiser les Piliers de Tutelle un des plus grands temple de la Gaule antique. Il se trouvait dans le prolongement du Grand Théâtre sans que l'on sache si, à l'époque, il avait un toit.

Frédéric Brouzes organise des visites guidées d'une durée d'1h30. Toutes les informations sont sur son site Bordeaux Storic