Patrimoine : l'histoire des remparts de Provins, en Seine-et-Marne

Avec ses remparts, la ville de Provins (Seine-et-Marne) a longtemps rayonné dans toute l'Europe. France Télévisions s'y est rendu.  

France 3

Les remparts ont longtemps protégé Provins (Seine-et-Marne). Désormais, les habitants de la ville veillent sur eux. Il y a 1000 ans, la cité médiévale faisait la fierté des comtes de Champagne. Provins était alors, avec sa tour César, un haut-lieu du commerce en Europe, cerné par une muraille de 18 mètres de haut, qui courait sur 5 kilomètres. "C'est le prototype même de ce que les ingénieurs du Moyen-Âge peuvent réaliser de mieux et de plus performant au 12e, 13e siècle", indique Luc Duchamp, conservateur en chef du patrimoine de la Ville de Provins. 

"Une ville puissante, forte, face au royaume de France" 

La nécessité était de protéger la ville, les habitants et, surtout, les activités commerciales qui se tenaient derrière les remparts. "Les comtes de Champagne ont voulu une ville puissante, forte, face au royaume de France, qui se trouvait à quelques kilomètres d'ici", reprend l'expert. Provins comptait alors plusieurs dizaines de milliers d'habitants et était réputée pour sa production de draperies et ses métiers du cuir, du fer et de la coutellerie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec ses remparts, la ville de Provins (Seine-et-Marne) a longtemps rayonné dans toute l\'Europe. France Télévisions s\'y est rendu.  
Avec ses remparts, la ville de Provins (Seine-et-Marne) a longtemps rayonné dans toute l'Europe. France Télévisions s'y est rendu.   (France 3)