Népal : Lo Manthang, un village fortifié sur le toit du monde

Publié Mis à jour
Népal : Lo Manthang, un village fortifié sur le toit du monde
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Forget, A. Guérard, T. Bista - France 2
France Télévisions

Lo Manthang est une cité fortifiée, perchée à plus de 3 000 mètres d'altitude au Népal. Elle a été bâtie au XIVe siècle.

Par-delà les montagnes, perché sur le toit du monde aux confins du Népal, l'ancien royaume du Mustang, dans l'Himalaya, propose un paysage désertique à plus de 3 000 mètres d'altitude. Sur ce territoire, l'un des plus isolés de la planète, des hommes et des femmes ont bâti une cité fortifiée dès le XIVe siècle. Lo Manthang est l'un des plus hauts villages du monde à résister au temps et aux envahisseurs.

L'électricité n'est assurée que quelques heures par jour


"Ce mur qui fait le tour du village, c'est une forteresse. Nous avons aussi des tours de garde (...). Il y en a 14 en tout. Ce système de défense a été conçu pour nous protéger des ennemis qui venaient du Nord et du Sud", explique Tsering Sangbo Pyonjung, habitant de Lo Manthang. Cette cité, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, est constituée de labyrinthes de ruelles tortueuses. Dans la maison de Tsering Sangbo Pyonjung, comme partout à Lo Manthang, l'électricité n'est assurée que quelques heures par jour, malgré le froid extrême. Et parce qu'il n'y a pas de forêts aux alentours, il n'y a pas non plus de bois à brûler. Pour se chauffer, les habitants utilisent de la bouse de vache séchée.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.