Meuse : une poupée made in France pour Noël ?

À Étain (Meuse), des poupées entièrement faites à la main traversent les époques et émerveillent toujours les enfants. Depuis plus d'un siècle, elles résistent au temps et à la concurrence.

France 2

La dernière fabrique de poupées en France se situe à Étain (Meuse). Depuis 1912, l'atelier Petitcollin façonne des poupées de façon artisanale. Assembler pièce par pièce les bras, les jambes et les têtes est un travail précis et minutieux. "On fait plaisir aux petites filles, on émerveille les gens", confie Sabrina Noirjean, couturière de l'entreprise depuis 2018.

Entre 40 et 120 euros

Dans des moules de cuivre, les poupées prennent vie. Elles sont fabriquées en vinyle, une matière liquide qui leur laisse un parfum de vanille. Ce savoir-faire n'a pas changé depuis un siècle. Il résiste à la concurrence asiatique et l'usine aux sinistres. Elle a été détruite à plusieurs reprises par des incendies et a subi les ravages des guerres. Les poupées coûtent entre 40 et 120 euros. La société en fabrique 15 000 chaque année, dont un tiers destiné à l'export.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les poupées artisanales Petitcollin
Les poupées artisanales Petitcollin (FRANCE 2)