Maisons de linge basque : un savoir-faire traditionnel garanti par une indication géographique protégée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Maisons de linge basque : un savoir-faire traditionnel garanti par une indication géographique protégée
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Basier, P.Wurstsorn, F.Fort - France 2
France Télévisions

Les maisons de linge basque, dans les Pyrénées-Atlantiques, perpétuent un savoir-faire traditionnel qui a traversé les générations. Ce linge et ses rayures si particulières a été maintes fois copié, mais la qualité de la fabrication locale n'a jamais été égalée. 

Le linge basque, une étoffe de lin ou de coton aux rayures caractéristiques, existe depuis le XIXe siècle. Des torchons, serviettes et nappes sont toujours vendus aujourd'hui comme du beau linge de maison. "J'ai des nappes de ma grand-mère, et je ne suis plus toute jeune, qui sont toujours là", lance une cliente d'un magasin où est vendu du linge basque. Son succès suscite de plus en plus d'imitations, parfois de mauvaise qualité ou fabriqué à l'étranger. 

Maintenir des emplois locaux

Depuis quelques jour, officiellement, le linge basque possède son indication géographique protégée, qui indique qu'il est bien fabriqué sur son lieu de production historique, dans les Pyrénées-Atlantiques. Un précieux sésame que seulement deux fabricants ont pour l'instant obtenu. "Ça permet de maintenir des emplois localement, que ce soit dans les Landes ou le Pays basque, ce qui est un point très important, on maintient une activité économique dans le pays qui a une histoire depuis plusieurs générations", explique Philipe Lartigue, fabricant de linge basque à Bidos. Son atelier a été créé par sa famille en 1910 et le tissage n'a jamais été délocalisé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.