Patrimoine : dans la Nièvre, le grand projet de restauration d'une ferme du 18e siècle

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Patrimoine : dans la Nièvre, le grand projet de restauration d'une ferme du 18e siècle
France 2
Article rédigé par
F. Mathieux, F. Blévis, P. Brame, Images drone : Adage Géometre - France 2
France Télévisions

Dans la Nièvre, des petits trésors du patrimoine sont restaurés. Il ne s'agit pas d'un château, mais d'une ferme. Elle était à l'abandon depuis plus de 20 ans. Grâce au Loto du patrimoine, le bâtiment va être complètement rénové. 

La ferme de Dumphlun, à Billy-Chevannes (Nièvre), est un ensemble monumental édifié au 18e siècle, aujourd'hui en état de péril. Son propriétaire, diplomate en poste aux États-Unis, vient de se lancer un pari fou : la restaurer. "On est sur des granges qui se déroulent sur 150 mètres, c'est plus grand que la nef de Notre-Dame de Paris, donc c'est un enjeu de restauration qui est considérable", confie Arnaud Mentré. Pour sauvegarder ce bâtiment agricole, la mission Bern apporte son soutien. 

Coût de la restauration : entre 2 et 3 millions d'euros

Le chantier s'annonce colossal. Les poutres des charpentes ont cédé, les murs s'effritent et la végétation a repris ses droits. Le spectacle est désolant pour le dernier exploitant des lieux. "Je n'arrive pas à maîtriser mon émotion, ma petite larme qui va couler, c'est surtout ce silence, cette absence de vie qui est pesant", témoigne Bernard Roy. Dans les années 50, une vingtaine de paysans vivaient ici. C'était l'une des plus grandes exploitations de la Nièvre. Aujourd'hui, plusieurs projets sont à l'étude : une ferme en permaculture, des gîtes à louer et un musée sur l'histoire paysanne. Le coût de la restauration est évaluée entre 2 et 3 millions d'euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.