L’inscription à l’Unesco de l’œuvre de Le Corbusier menacée par un projet d'urbanisme à Marseille

En 2016, dix-sept réalisations de Le Corbusier étaient inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Une inscription qui pourrait être remise en cause par le futur plan local d’urbanisme de Marseille actuellement en discussion. Un plan qui ouvre la porte à de nouvelles constructions autour de la Cité radieuse.

(Paul kozlowski 1997 © FLC/ADAGP)
C’est l’une des œuvres emblématique de l’architecte, la Cité radieuse construite en 1952 à Marseille. Un immeuble sur pilotis, longtemps surnommé la "Maison du fada", mais qui aujourd’hui fait l’unanimité et attire des visiteurs du monde entier. Et plus encore depuis 2016 et cette prestigieuse inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Alors évidemment, dans le quartier Michelet, non loin du stade vélodrome, où se dresse la Cité radieuse, le projet d’urbanisation présenté avec le futur plan local d’urbanisme intercommunal Aix-Marseille inquiète les habitants et les élus d’opposition. Plusieurs tours et immeubles pourraient totalement modifier l’environnement et aller à l’encontre des restrictions imposées par l’Unesco lors de l’inscription.

Pour la déléguée à l’urbanisme de la ville de Marseille, il ne s’agirait pas d’un projet mais d’une simple étude, menée avec les architectes des Bâtiments de France, pour savoir comment le tissu urbain peut évoluer en respectant l’immeuble de Le Corbusier.

Reportage : R. Papin / S. Canetto / N. Burlaud

17 sites menacés

Et si la Cité radieuse était exclue du patrimoine mondial, elle entrainerait avec elle les 16 autres sites, l’Unesco ayant inscrit l’ensemble au titre de l’œuvre mondiale de Le Corbusier. L’exclusion d’un site vaut pour tous. Pour le moment, l’Unesco ne s’est pas exprimé sur ces turpitudes marseillaises. Sur les 17 sites inscrits, 10 se trouvent en France, les autres en Suisse, en Belgique, en Allemagne, en Argentine, en Inde et au Japon.

La cité Radieuse à Marseille (1947-52) par Le Corbusier
La cité Radieuse à Marseille (1947-52) par Le Corbusier (BORIS HORVAT / AFP)