La maison de Victor Hugo à Guernesey rouvrira le 6 avril 2019

La maison de Victor Hugo à Guernesey, petite île de la Manche où l'écrivain a vécu en exil, était fermée depuis le printemps 2018 pour restauration. Le monument rouvrira le 6 avril 2019.

Victor Hugo dans le salon rouge à Hauteville House (Guernesey)\". Photographie d\'Arsène Garnier (1822-1900). Tirage sur papier albuminé. 1868. Paris.
Victor Hugo dans le salon rouge à Hauteville House (Guernesey)". Photographie d'Arsène Garnier (1822-1900). Tirage sur papier albuminé. 1868. Paris. (© Arsène Garnier / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet)
C'est une maison qui a vu l'écrivain réaliser ses plus grands chefs-d'œuvre, comme "Les Misérables". Depuis le printemps 2018, la maison est en travaux pour d'importantes restaurations : façade, meubles et décoration intérieure, tout est remis à neuf. L'objectif est de réparer ce qui a été dégradé par le temps ou les intempéries mais aussi de redécorer la maison telle que Victor Hugo l'avait agencée. La décoration intérieure et les jardins sont considérés comme des œuvres à part entière de l'auteur français. La date de l'ouverture a été annoncée : Hauteville House pourra de nouveau être visitée à partir du 6 avril 2019.
Victor Hugo dans le salon rouge à Hauteville House (Guernesey)\". Photographie d\'Arsène Garnier (1822-1900). Tirage sur papier albuminé. 1868. Paris.
Victor Hugo dans le salon rouge à Hauteville House (Guernesey)". Photographie d'Arsène Garnier (1822-1900). Tirage sur papier albuminé. 1868. Paris. (© Arsène Garnier / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet)
Située sur les hauteurs de St Peter Port, Hauteville House a abrité Victor Hugo et sa famille en exil pendant près de quinze ans, de 1856 à 1870. La maison fut donnée en 1927 à la Ville de Paris par ses descendants. Jusqu’à sa fermeture au printemps 2018, le monument accueillait 20 000 visiteurs chaque année.
Façade sur jardin de la maison de Victor Hugo.
Façade sur jardin de la maison de Victor Hugo. (Odile Blanchette - Maisons de Victor Hugo)

Un important projet de restauration

Le projet de restauration a porté sur le bâti, la façade, la toiture, les éléments de décoration comme la moquette, les meubles et l'éclairage. Soixante-cinq œuvres, objets et ensemble mobiliers ont déjà été rénovés. Mais les travaux sont loin d'être terminés : le gros œuvre devrait être achevé fin janvier 2019, les meubles, restaurés en France, devraient bientôt être renvoyés à Guernesey. Le jardin sera refait par le jardinier Louis Benech, rendu célèbre pour la rénovation du Jardin des Tuileries, en se fiant aux descriptions qu'en a fait Victor Hugo dans ses carnets.
Le Salon rouge de la maison de Victor Hugo à Guernesey.
Le Salon rouge de la maison de Victor Hugo à Guernesey. (Graham Jackson)
Le projet de rénovation porte également sur la modernisation des équipements dédiés au public. "Un effort particulier est porté sur l’accueil des publics à mobilité réduite pour leur permettre d’accéder au jardin et au rez-de-chaussée et les conditions de sécurité ont été renforcées", explique la Maison Victor Hugo dans un communiqué. Le reste de la maison ne sera pas accessible aux personnes à mobilité réduite.
L\'atelier de la maison de Victor Hugo à Guernesey.
L'atelier de la maison de Victor Hugo à Guernesey. (Maisons de Victor Hugo)
Le coût total de la restauration a été estimé à près de 4,5 millions d'euros, dont 3,5 millions ont été financés par l'homme d'affaire français François Pinault. La Fondation du patrimoine, dans le cadre d’une opération de mécénat participatif, a également collecté près de 54 000 euros de dons individuels destinés à la restauration de mobiliers. Cette souscription publique a par ailleurs été nourrie par la délégation Ile-de-France de la Fondation du patrimoine à hauteur de 25 000 euros.

La maison à Paris

Une exposition sur Hauteville House, telle que Victor Hugo l’a aménagée sera présentée à la maison de Victor Hugo à Paris du 7 février au 15 avril 2019. "Portrait d’une maison, Chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey" permettra aux visiteurs de découvrir, en amont de la réouverture, les documents qui ont guidé les restaurations menées à Guernesey et d’entrer dans les coulisses de cette opération et dans l’imaginaire de cette maison.