Cet article date de plus de cinq ans.

Journées du patrimoine : la sécurité au cœur de l'événement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Journées du patrimoine : la sécurité au coeur de l'événement
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La sécurité est la grande invitée des journées du patrimoine qui se profilent ce week-end.

C'est sous haute surveillance que les églises, musées, monuments et ministères ouvriront leurs portes au public ce week-end des 17 et 18 septembre. Dans le contexte de menace terroriste, des mesures de contrôle ont été instaurées. Barrières de sécurité, fouille des sacs et un dispositif policiers renforcé dans la capitale.  

15 000 sites ouverts en France 

Mais certaines communes n'ont pas les moyens d'assurer un dispositif de sécurité optimal. C'est le cas de Castres (Tarn). Pour la première fois, la ville a été contrainte d'annuler sa participation aux journées du patrimoine. Les habitants eux regrettent ces annulations. "Si on commence à tenir compte de ça, malheureusement on ne fera plus rien", note une femme. Dans d'autres villes, seuls certains sites fermeront leurs portes : la préfecture de Lille (Nord), la synagogue de Reims ou encore France Télévisions à Paris. Les visiteurs pourront malgré tout découvrir 15 000 sites partout en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Journées du patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.