Journées du patrimoine : des sites ouverts au public partout en France

Les années passent et la passion pour le patrimoine ne cesse de gagner de l'ampleur. Ce sont les 33es Journées du patrimoine. Après les attentats, certains sites resteront fermés et ailleurs les mesures de sécurité sont renforcées.

France 3

Après seize années de silence, le carillon de Rouen (Seine-Maritime) retrouve enfin l'imposante tonalité de ses 64 cloches en ces Journées du patrimoine. Le résultat de 18 mois de travail effectué par l'entreprise savoyarde Paccard qui a permis à la plus haute cathédrale de France de récupérer sa voix. Le thème choisi cette année "Patrimoine et citoyenneté" conduira plus volontiers les visiteurs dans les lieux qui évoquent le bien commun en demeurant la richesse de notre histoire.

L'appropriation de notre histoire commune

Ici à Reims (Marne), où le palais de justice est ouvert au public pour la première fois, on découvrira des salles d'audiences et différents services en présence des magistrats prêts à répondre à toutes les questions. À Lille (Nord), le conseil régional ouvre également ses portes après un contrôle de sécurité minutieux avec la promesse au septième étage d'une vue imprenable sur la ville. À Paris enfin, au ministère de la Culture, c’est le retour à l'idée même de cette manifestation créée en 1984 : une exposition sur les grandes dates de la naissance de la citoyenneté et de l'appropriation de notre histoire commune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des visiteurs à l\'Assemblée nationale, à Paris, lors des Journées du patrimoine, le 14 septembre 2013.
Des visiteurs à l'Assemblée nationale, à Paris, lors des Journées du patrimoine, le 14 septembre 2013. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)