Journées du patrimoine : des sites fermés à Paris en raison de manifestations

Plusieurs sites resteront fermés le week-end des 21 et 22 septembre, lors des Journées du patrimoine, à Paris. Parmi eux, des ministères ou encore des loges maçonniques. Sur d'autres sites sensibles, les visites se feront sur réservation. En cause, plusieurs manifestations annoncées, notamment de "gilets jaunes".

FRANCE 2

La ville de Paris sera sous haute surveillance le week-end des 21 et 22 septembre. L'organisation des Journées du patrimoine est chamboulée par plusieurs rassemblements : "gilets jaunes", manifestation contre la réforme des retraites et marche pour le climat. Un télescopage du calendrier qui inquiète les autorités. 600 policiers supplémentaires pourraient être réquisitionnés.  

La préfecture de police de Paris fermée au public samedi 

Pour des raisons de sécurité, plusieurs sites seront entièrement fermés au public, tels que les ministères de l'Éducation nationale, celui de l'Agriculture et la préfecture de police de Paris. La très chic mairie du 8e arrondissement restera également vide toute la journée de samedi, car la maire craint des débordements. Portes closes aussi pour le ministère de l'Intérieur samedi après-midi. Quant à l'Élysée, l'Assemblée nationale ou le ministère de la Culture, les visites ne seront possibles que sur inscription. L'année dernière, les Journées du patrimoine avaient attiré plus de 12 millions de visiteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Palais Bourbon, Paris, le 16 septembre 2019
Le Palais Bourbon, Paris, le 16 septembre 2019 (MANUEL COHEN / AFP)