Foires et journées du patrimoine : des annulations en cascade

Les foires sont nombreuses en France à avoir été récemment annulées en raison du contexte sanitaire. 

Dernière en date, la foire de Paris et son célèbre concours Lépine. Même sort pour les journées du patrimoine, qui d’ordinaire rassemblent 12 millions de visiteurs, ainsi que le rappelle la journaliste Sandrine Aramon. Cette année, elles seront annulées là où le virus circule activement. C’est notamment le cas à Marseille (Bouches-du-Rhône), Nice (Alpes-Maritimes) et Lille (Nord). La préfecture du Nord annule également la fête des voisins.

Nouvelles règles

Par ailleurs, "les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits" en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône, tandis que la jauge reste fixée à 5 000 sur le reste du territoire. Difficile en revanche de voir à long terme. Le salon de l’Agriculture, par exemple, ne communique pas encore sur une éventuelle annulation. Mais l’inquiétude est réelle, puisque le SIMA, un autre salon d’envergure qui se tient durant la même période, est reporté en 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes attendent d\'accéder au palais de l\'Elysée pour les Journées du patrimoine, le 21 septembre 2019.
Des personnes attendent d'accéder au palais de l'Elysée pour les Journées du patrimoine, le 21 septembre 2019. (DOMINIQUE FAGET / AFP)