Chantier de Notre-Dame, métiers d'art, école disparue : 9 sites à découvrir pour les Journées du Patrimoine 2020

La 37e édition des Journées du Patrimoine se tient le week-end du 19 et 20 septembre. 

Salla Labrouste de la Bibliothèque de l\'INHA. 
Salla Labrouste de la Bibliothèque de l'INHA.  (Laszlo Horvath)

Comme chaque année, les Journées du Patrimoine vous invitent le temps d'un week-end à découvrir des sites ouverts exceptionnellement ou à profiter d'animations organisées dans des lieux culturels. Cette année, quelque 1 500 rendez-vous ont été annulés à cause de la crise sanitaire. Mais 13 000 sites ouvrent tout de même leurs portes pour cette édition ayant pour thème "Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !". Franceinfo Culture vous présente sa sélection.

Les charpentiers de Notre-Dame de Paris

Charpentes du choeur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en 2014.
Charpentes du choeur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en 2014. (Rémi Fromont et Cédric Trentesaux)

Alors que la cathédrale Notre-Dame est fermée pour restauration depuis l'incendie de 2019, les Journées du Patrimoine s'invitent sur le parvis. L’établissement chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale propose de redécouvrir la charpente disparue avec des démonstrations et ateliers animés par des charpentiers. Deux reproductions d'éléments de la charpente seront installées et levées devant les visiteurs selon la méthode médiévale puis contemporaine. Le rendez-vous est également donné samedi 19 septembre à 12h sur les réseaux sociaux pour une visite virtuelle inédite au cœur du chantier de sécurisation.

Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020

Parvis Notre-Dame / Place Jean-Paul II – 75004 Paris
De 9h à 19h, accès libre et gratuit.

Les objets à restaurer du Mobilier national

Bâtiment Perret du Mobilier National à Paris. 
Bâtiment Perret du Mobilier National à Paris.  (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)

Pour cette édition 2020, le Mobilier national ouvre ses réserves et manufactures pour mettre en lumière les métiers d'art. Les visiteurs peuvent découvrir des pièces de ses collections qui feront prochainement l’objet d’une campagne de restauration. 

"Le Mobilier national est au cœur d’un écosystème qui se trouve aujourd’hui particulièrement fragilisé par la crise sanitaire du Covid-19. Cette crise menace les artisans d’art qui constituent pourtant de puissants atouts sur le plan économique, culturel et social", explique l'établissement dans un communiqué. En partenariat avec l’Institut National des Métiers d’art, une présentation de ces métiers (gainier, bronzier, lustrier, ébéniste…) sera proposée aux visiteurs.

Samedi 19 et dimanche 20 septembre de 9h30 à 19h (dernière entrée 18h15)
Enclos des Gobelins (42 avenue des Gobelins 75013 Paris) et site Perret (1 rue Berbier du Mets 75013 Paris)

Entrée gratuite et libre. 

La bibliothèque de l'Institut national de l'histoire de l'art

Salla Labrouste de la Bibliothèque de l\'INHA. 
Salla Labrouste de la Bibliothèque de l'INHA.  (Laszlo Horvath)

Habituellement réservée aux étudiants et aux chercheurs, la magnifique bibliothèque de l'Institut national de l'histoire de l'art se dévoile ce week-end au grand public. Au XIXe siècle, cette bibliothèque impériale est restaurée par l'architecte Henri Labrouste. Elle est aujourd'hui divisée en deux espaces : la salle Labrouste et la galerie Colbert. Classée monument historique en 1983, la bibliothèque a rouvert ses portes en 2016 après une rénovation et abrite aujourd'hui les collections de l’Institut national d’histoire de l’art. 

Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 
58 rue de Richelieu 75002 Paris. 

Visite libre.

Le patrimoine SNCF en visite virtuelle

Le restaurant Anatolie à bord du train L\'Orient Express en 2018. 
Le restaurant Anatolie à bord du train L'Orient Express en 2018.  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Les Journées du Patrimoine sont souvent l'occasion d'excursions insolites dans les bâtiments historiques de l'entreprise ferroviaire. Cette année, avec la crise sanitaire, la SNCF se la joue 100% numérique, avec un dispositif garanti sans files d'attente. Sur le site patrimoine.sncf, accessible à compter du 18 septembre, la SNCF propose des podcasts, conférences et des quiz. Surtout, plusieurs monuments emblématiques pourront être découverts en visite virtuelle : la Tour de l’horloge de la gare de Lyon à Paris, le train historique Orient-Express, le bunker de la gare de l’Est ou encore le viaduc de Garabit. 

La prison circulaire d'Autun

La prison circulaire d\'Autun en Saône-et-Loire. 
La prison circulaire d'Autun en Saône-et-Loire.  (Xavier Spertini)

Une prison circulaire, basée sur un mode de détention cellulaire, parmi les premières en France de ce genre. La prison d'Autun est construite en 1854 par l’architecte André Berthier, qui s'inspire du "panoptique", un dispositif architectural permettant au gardien, au centre de l’édifice, de surveiller tous les détenus. Le bâtiment est désaffecté depuis 1955, et a été classé monument historique en 2017.

Samedi 19 septembre de 10h à 13h et de 14h à 18h et dimanche 20 septembre de 10h à 13h et de 14h à 15h30
Place Saint-Louis 71400 Autun
Accès libre

La maison démontable de Jean Prouvé

Intérieur de la maison démontable de Jean Prouvé à Nancy. 
Intérieur de la maison démontable de Jean Prouvé à Nancy.  (Tisserand Frères)

À Nancy, les visiteurs peuvent découvrir une maison entièrement démontable, signée d'un grand architecte et designer. Conçu par Jean Prouvé en 1944, le bâtiment était destiné à accueillir les sinistrés de Lorraine et de Franche-Comté qui avaient perdu leur habitation pendant la guerre. La maison a été entièrement restaurée en 2020 et rapportée à Nancy, ville où l'architecte avait monté son premier atelier.

Samedi 19 de 14h à 18h et dimanche 20 de 10h à 17h
11 rue de Regniéville 54000 Nancy
Visite libre

L'Auberge des Dauphins et l'école disparue de la forêt de la Saoû

L\'Auberge des Dauphins dans la Drôme. 
L'Auberge des Dauphins dans la Drôme.  (département de la Drôme)

Dans l'écrin de la forêt de Saoû, se trouve un édifice chargé d'histoire : l'auberge des Dauphins. Réplique architecturale du Petit Trianon de Versailles, conçue par l’architecte Paul Boyer, elle fut un restaurant de luxe avant d'être investie par la Résistance pendant la guerre puis transformée en centre de repos pour déportés. Une visite commentée (sur inscription) est proposée ainsi que des animations sur les traces de l’école de la forêt, construite en 1924 sur ordre du milliardaire alsacien Maurice Burrus, mais disparue depuis . 
 
De 10h à 17h

Saoû, Drôme, Auvergne-Rhône-Alpes. Forêt de Saoû 26400 Saoû
04 75 76 00 09, aubergedesdauphins@ladrome.fr

La Cité des Électriciens 

Vue aérienne de la Cité des électriciens dans le Nord-Pas-de-Calais. 
Vue aérienne de la Cité des électriciens dans le Nord-Pas-de-Calais.  (DENIS CHARLET / AFP)

Inscrite aux monuments historiques depuis 2009 et au Patrimoine mondial de l'UNESCO, la Cité des Électriciens est reconnue comme un des plus importants sites miniers du Nord. Elle est construite entre 1851 et 1861 pour accueillir des familles de mineurs et demeure la plus ancienne cité minière du Bassin du Pas-de-Calais. En 1979, elle se vide peu à peu de ses habitants à la suite de l'arrêt de l'activité minière de Bruay-La-Buissière. Le site a fait l'objet d'importants travaux de restauration entre 2013 et 2019. Certains reconnaîtrons un des décors du film Bienvenue chez les Ch'tis. Pour les Journées du Patrimoine, visites et activités sportives seront proposées aux adultes comme aux enfants.

Rue Franklin 62700 Bruay-La-Buissière
Gratuit, inscription sur place pour les activités. 

Installation "De Lin à l'autre" dans l'Eure

Installation \"De Lin à l\'Autre\" dans l\'Eure. 
Installation "De Lin à l'Autre" dans l'Eure.  (DR)

Des vagues de fleurs de lin violettes et des trompe-l'oeil végétaux transforment ce week-end les paysages de l'Eure. Les 19 et 20 septembre 2020, le département inaugure un projet artistique collaboratif en plein air imaginé par l'artiste François Abélanet. "De Lin à l’Autre" sera visible sur trois sites du département : le château d’Harcourt, le château de Gisors et le jardin du musée des impressionnismes de Giverny. 

Bonus : les Journées du Matrimoine

En écho aux Journées du Patrimoine, l'association HF organise depuis cinq ans les Journées du Matrimoine, avec pour slogan cette année :"On n'est pas que des muses !". L'événement a pour but de "mettre en valeur l'héritage des femmes" pour "gommer les inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture". Des spectacles, expositions, concerts, visites guidées, conférences ou lectures autour de femmes des arts méconnues du grand public sont prévus en Île-de-France, Normandie et en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Programme sur le site de HF.

Retrouvez tous les rendez-vous près de chez vous sur le site du ministère de la Culture.