Pollution au plomb : rentrée reportée pour cinq écoles situées à proximité de Notre-Dame de Paris

Rentrée reportée pour plus d'un millier d'élèves scolarisés dans cinq écoles privées parisiennes, proches de Notre-Dame de Paris. Certains établissements affichaient des taux de plomb supérieurs à la normale.

France 3

Porte close en cette journée de rentrée, lundi 2 septembre, pour certains établissements scolaires parisiens. C'est le rectorat qui a demandé l'application du principe de précaution. Cinq établissements privés situés dans le quartier de Notre-Dame à Paris doivent attendre les résultats de nouvelles analyses de teneur en plomb. Dans les autres écoles du quartier, des travaux de décontamination ont eu lieu cet été.

Rentrée prévue dans une semaine

À l'heure de la rentrée, les parents d'élèves sont confiants, mais émettent quelques réserves. "Je suis plutôt sereine vu qu'ils ont refait la cour pendant les vacances. Comme je travaille à côté, j'ai vu tous les travaux", explique une mère de famille. Pour le rectorat, les établissements ouverts lundi 2 septembre le sont en toute sécurité. Pour l'association de défense de l'environnement Robin des Bois, la décontamination nécessaire des cours d'école n'est pas suffisante. "Il faudrait un sas de déchaussement pour que les enfants et les enseignants enlèvent leurs chaussures, de façon à ne pas importer à l'intérieur des écoles les poussières qui se situent sur la voirie", explique Jacky Bonnemains, porte-parole de l'association. Les élèves des établissements concernés devraient pouvoir faire leur rentrée dans une semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ouvrier décontamine l\'école Saint-Benoît, dans le 6e arrondissement de Paris, près de Notre-Dame, le 8 août 2019.
Un ouvrier décontamine l'école Saint-Benoît, dans le 6e arrondissement de Paris, près de Notre-Dame, le 8 août 2019. (MARTIN BUREAU / AFP)