Paris : la préfecture ferme provisoirement le parvis de la cathédrale Notre-Dame en raison d'une hausse des "concentrations de poussières de plomb"

Le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, sous surveillance depuis l'incendie,  va être nettoyé. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue de la cathédrale depuis le parvis, en juin 2020.  (RÉMI BRANCATO / FRANCE-INTER)

Le préfet de police de Paris a décidé lundi 17 mai de fermer provisoirement le parvis de la cathédrale Notre-Dame en raison des "concentrations de poussières de plomb supérieures au niveau habituel parisien", a appris franceinfo mardi auprès de la préfecture de Paris. Le parvis était "sous surveillance" depuis l'incendie qui a touché le monument en avril 2019.

Cet arrêté a été pris "après avis de l'agence régionale de santé d'Île-de-France par mesure de précaution". La circulation des piétons et des véhicules est désormais interdite dans un périmètre défini.

"Dès que ce nettoyage sera réalisé et que l'ensemble des valeurs relevées seront revenues à un niveau suffisamment bas, le parvis sera à nouveau ouvert au public", précise la préfecture de police. Ce communiqué ne précise pas les causes de cette hausse du niveau de concentration en poussières de plomb sur le parvis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendie de Notre-Dame de Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.