Notre-Dame : la restauration de la voûte s'achève

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Les dernières finitions ont été apportées à la nouvelle voûte de Notre-Dame de Paris. De l'oculus, fidèle à celui conçu par Viollet-leDuc, aux angelots détruits par l'incendie de 2019, les moindres détails ont été peaufinés.
Notre-Dame : la restauration de la voûte s'achève Les dernières finitions ont été apportées à la nouvelle voûte de Notre-Dame de Paris. De l'oculus, fidèle à celui conçu par Viollet-leDuc, aux angelots détruits par l'incendie de 2019, les moindres détails ont été peaufinés. (France 2)
Article rédigé par France 2 - F. Mathieux, E. Maizy, B. de Saint-Jore, Images drone : Skunati
France Télévisions
France 2
Les dernières finitions ont été apportées à la nouvelle voûte de Notre-Dame de Paris. De l'oculus, fidèle à celui conçu par Viollet-le-Duc, aux angelots détruits par l'incendie de 2019, les moindres détails ont été peaufinés.

Une vue vertigineuse sur une cathédrale étincelante. Les pierres de Notre-Dame de Paris ont retrouvé toute leur blondeur, et ses sols de marbre leur éclat. L'intérieur du monument parisien est désormais plus lumineux que jamais. Mardi 18 juin, à 33 mètres du sol, au sommet des voûtes, à la base de la flèche, l'heure était aux derniers travaux autour de l'oculus.

Des éléments soigneusement restaurés

La toile peinte de la Vierge à l'enfant, dessinée par l'architecte du XIXe siècle Viollet-le-Duc, tout juste recréée, a repris sa place d'origine. C'est à cet endroit précis qu'il y a cinq ans, juste après l'incendie, la cathédrale s'était ouverte sur un trou béant. L'un des quatre anges qui ornaient l'oculus venait de tomber, se brisant les ailes. L'ensemble des angelots ont été reproduits à l'identique par des sculpteurs, et viennent d'être redorés. Notre-Dame doit rouvrir ses portes au public le 8 décembre 2024.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.