Notre-Dame de Paris : une messe sera célébrée en petit comité ce week-end dans la cathédrale

Deux mois après l'incendie d'une partie de la cathédrale, une messe d'une heure se tiendra ce week-end dans une petite chapelle située au fond de la cathédrale, en petit comité.

La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 juin 2019.
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 juin 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)

La première messe depuis l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris sera célébrée le week-end des 15 et 16 juin, rapporte lundi France Inter, confirmant une information révélée le 7 juin par Famille Chrétienne. Deux mois après la destruction d'une partie de l'édifice par le feu, une messe d'une heure, en petit comité, aura lieu sans qu'on connaisse la date exacte. Entouré de six ou sept prêtres et de quelques chanoines, l'archevêque Mgr Michel Aupetit célèbrera la fête de la Dédicace de la cathédrale. Cette fête qui commémore la consécration de l'autel d'une église a habituellement lieu le 16 juin à Notre-Dame de Paris.

Port du casque obligatoire

Les participants à cette messe très symbolique devront tous porter un casque pour cet office qui se déroulera dans une petite chapelle, située au fond de la cathédrale, et qui a été épargnée par le feu. "C'est une grande fête de l'espérance pour nous parce que, si aujourd'hui nous pouvons entrer, même très peu, dans la cathédrale, cela signifie que dès qu'elle sera reconstruite, nous reviendrons y chanter", confie Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale, à France Inter. 

Par ailleurs, une partie du parvis pourrait bientôt rouvrir aux fidèles, touristes et passants. Une petite tente permettra de se recueillir, de rencontrer un prêtre ou de déposer des fleurs. "Il est important pour les catholiques d'avoir un lieu physique pour exercer leur culte. Cela montre que, même si Notre-Dame de Paris est en travaux, elle reste ouverte. Cela fera le lien entre les fidèles et leur cathédrale", justifie Patrick Chauvet. Ce sanctuaire devrait être mis en place d'ici la fin de la semaine mais cela dépend des travaux de dépollution du plomb présent sur place depuis l'incendie.