Incendie de Notre-Dame : Emmanuel Macron "n'a pas eu un mot pour parler aux chrétiens", regrette Bellamy (LR)

François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains pour les européennes est l'invité des "4 Vérités" de France 2 vendredi 19 avril. Il revient sur le drame qui a touché Notre-Dame de Paris.

France 2

Sur les réseaux sociaux, François Xavier Bellamy a mis en garde contre toute tentative de reconstruction de Notre-Dame de Paris qui ne serait pas à l'identique. "Devant un tel monument, nous avons besoin de retrouver un peu d'humilité, je crois que nous ne sommes pas là pour apporter, comme le dit le président de la République, un "geste architectural contemporain", parce que l'on ne cherche pas à augmenter une œuvre d'art que l'on reçoit", explique François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains pour les européennes et adjoint au maire de Versailles (Yvelines), invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 19 avril.

Les chrétiens traversent "une épreuve"

Doit-on s'interdire de l'audace concernant la reconstruction de la cathédrale ? "Non, je crois qu'il faut d'ailleurs mettre en œuvre tous les moyens techniques nécessaires pour rétablir et restaurer Notre-Dame, comme on l'a fait pour la sauver", détaille l'élu.

Le président de la République en a-t-il fait assez concernant le drame touchant Notre-Dame de Paris ? "C'est une très belle chose que le président de la République vienne [...] montrer, au nom de toute la nation, que nous devions nous engager dans ce travail de restauration. Je regrette simplement qu'Emmanuel Macron, comme Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur et des Cultes, n'aient pas eu un mot, hier à Paris lors de l'hommage aux pompiers, pour parler aux chrétiens et aux catholiques, au cœur [...] de cette épreuve qu'ils traversent", conclut François-Xavier Bellamy. 

François-Xavier Bellamy lors du Conseil national des Républicains, le 16 mars 2019 à Lyon
François-Xavier Bellamy lors du Conseil national des Républicains, le 16 mars 2019 à Lyon (ROMAIN LAFABREGUE / AFP)