Incendie de Notre-Dame de Paris : une enquête ouverte

L'incendie de Notre-Dame de Paris a débuté lundi 15 avril peu avant 19 heures. Il y avait des travaux de rénovation en cours. La piste de l'accident est privilégiée.

France 3

Le brasier dévore la nef et le chœur de Notre-Dame de Paris. Un feu si puissant que les soldats du feu ont craint ne pas pouvoir sauvé le monument presque millénaire. Plus de 400 sapeurs-pompiers de la capitale ont longtemps semblé impuissants face à la violence des flammes. Aux abords de la cathédrale, un restaurateur témoigne : "On a vu les flammes rapidement se propager dans la nef puis les pompiers et la police sont arrivés et ont évacué le quartier".

"Dramatique, moche"

Il est 18h30 quand l'incendie se déclare. Rapidement, les flammes dévorent la charpente et ravagent le toit de la cathédrale. Peu après 20 heures, la puissance de l'incendie fait tomber la flèche du lieu de culte. Les badauds sont alors sidérés. "C'est dramatique, c'est moche", réagit un jeune homme. Des travaux étaient en cours depuis plusieurs mois pour nettoyer l'édifice. Pour l'heure, les autorités n'avancent aucune piste quant aux causes de ce drame. Ce soir, une enquête a été ouverte pour destruction volontaire par incendie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.
Incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)