Incendie de Notre-Dame de Paris : un accident à l'origine du drame ?

Les enquêteurs continuent mercredi 17 avril leurs investigations concernant l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris lundi soir. La piste accidentelle reste privilégiée. 

France 2

Pour percer les raisons de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris lundi 15 avril, les enquêteurs continuent leur travail mercredi. "Le périmètre de sécurité est toujours en place selon des témoignages d'agents de sécurité. Le foyer serait parti de la base de la flèche, selon une information communiquée par le journal Le Parisien. Autre information du quotidien : l'alarme incendie s'est bien déclenchée, mais aurait indiqué le mauvais endroit", explique la journaliste de France 2 Johanna Ghiglia en direct du 4e arrondissement de Paris. 

Une quarantaine d'enquêteurs

"Près de 30 personnes ont déjà été entendues par les enquêteurs. Il s'agit de charpentiers, d'ouvriers ou encore du personnel de la cathédrale. Au total, près d'une quarantaine d'enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire sont mobilisés pour déterminer les circonstances de la déclaration de l'incendie. D'autres personnes doivent être entendues aujourd'hui. Pour le procureur, aucun élément ne permet d'affirmer qu'il s'agit d'un acte volontaire"conclut Johanna Ghiglia.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019. (FABIEN BARRAU / AFP)