Incendie de Notre-Dame de Paris : le taux de plomb inquiète

Les riverains de la cathédrale de Notre-Dame de Paris sont invités à faire mesurer leur taux de plomb après l’identification d'un enfant présentant un taux supérieur à la normale. 

France 2

C'est l'une des conséquences de l'incendie de Notre-Dame de Paris : des retombées de plomb. Près de 500 tonnes issues de la flèche et de la toiture de la cathédrale ont pollué le quartier. Une enquête environnementale vient d'être déclenchée par l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France. Les familles avec des enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes vivant sur l'île de la Cité sont invitées à faire doser le plomb présent dans leur sang, car un enfant présentant un taux de plomb supérieur au seuil réglementaire vient d'être identité. 

Des prélèvements dans les appartements voisins

Pour les personnes qui le souhaitent, une consultation de dépistage sera mise en place sur rendez-vous au centre de diagnostic de l'Hôtel-Dieu à partir du mardi 4 juin. L'ARS procède à des prélèvements dans les appartements de familles vivant à proximité de la cathédrale pour s'assurer de l'efficacité des opérations de nettoyage effectuées. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame de Paris après l\'effondrement de sa flèche en proie aux flammes, le 15 avril 2019
La cathédrale Notre-Dame de Paris après l'effondrement de sa flèche en proie aux flammes, le 15 avril 2019 (BENJAMIN FILARSKI / HANS LUCAS / AFP)