Incendie de Notre-Dame de Paris : "Le scénario catastrophe" a eu lieu

Nicolas Chateauneuf explique en quoi le déroulement des événements constituait le pire scénario possible.

FRANCE 2

Un chef-d’œuvre en péril. Notre-Dame de Paris est attaquée par le feu lundi 15 avril depuis le début de la soirée. Et les flammes ont, semble-t-il, débuté au niveau de la charpente, le point faible du bâtiment. "On peut dire que c'est le scénario catastrophe", explique en plateau le journaliste Nicolas Chateauneuf. "C'est un endroit constitué de milliers de poutres de bois plus anciennes les unes que les autres", précise-t-il.

Il n'y avait rien à faire

"Si un incendie démarre ici, c'est difficile d'accès, et le feu se propage à toute vitesse. Malgré tous les exercices du monde, on ne peut pas empêcher si un feu d'ampleur se déclenche ici, de voir tout le toit s'envoler. C'est ce qu'il s'est passé, le toit a pris feu. Le toit et la structure en bois ayant disparu, la flèche s'est effondrée", décrypte le journaliste sur le plateau du 20 Heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Chateauneuf explique en quoi le déroulement des événements constituait le pire scénario possible.
Nicolas Chateauneuf explique en quoi le déroulement des événements constituait le pire scénario possible. (FRANCE 2)