Incendie de Notre-Dame de Paris : l'inspection des dégâts va pouvoir commencer

L'incendie de Notre-Dame de Paris a été maîtrisé aux alentours de 3 heures du matin mardi 16 avril. La journaliste de France 2Cassandre Mallay, devant le joyau de l'architecture gothique, fait le point sur la situation au petit matin.

France 2

C'est un réveil douloureux au pied de Notre-Dame de Paris mardi 16 avril. Les pompiers ont travaillé toute la nuit d'arrache-pied pour éteindre le feu. Après des heures de lutte, l'incendie qui a ravagé la vieille dame a été totalement maitrisé. Le porte-parole des sapeurs-pompiers l'a annoncé et a ajouté que le feu était partiellement éteint, mais qu'il restait des foyers résiduels à éteindre. "Les pompiers sont toujours à l'oeuvre sur la cathédrale. Certains sont montés sur le toit des tours, ils les arpentent avec des lampes pour tenter de repérer les derniers foyers. D'autres sont entrés par la porte principale de la cathédrale pour faire le point sur les dégâts. Une lance est toujours en action depuis environ une heure sur le côté gauche de Notre-Dame de Paris", explique la journaliste de France 2 Cassandre Mallay.

Les deux tiers de la toiture ravagés

C'est une phase d'inspection qui va maintenant avoir lieu. Pour rappel, cette nuit, ils étaient près de 400 pompiers déployés. Certains ont été intoxiqués. "Ce que l'on peut dire ce matin, c'est que les deux tiers de la toiture ont été ravagés. La charpente surnommée 'la forêt' a elle aussi été ravagée. Mais les tours et la structure de l'édifice ont été sauvés", conclut Cassandre Mallay.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers tentent de venir à bout de l\'incendie avec des lances à eau, le 15 avril 2019. 
Des pompiers tentent de venir à bout de l'incendie avec des lances à eau, le 15 avril 2019.  (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)