DIRECT. Notre-Dame de Paris : le bourdon sonnera à 20 heures pour commémorer le premier anniversaire de l'incendie

Le chantier de la cathédrale est actuellement en pause à cause du confinement imposé en raison de l'épidémie de coronavirus en France.

Une joggeuse contemple l\'échafaudage qui recouvre désormais ce qui reste de la toiture de Notre-Dame de Paris, le 14 avril 2020.
Une joggeuse contemple l'échafaudage qui recouvre désormais ce qui reste de la toiture de Notre-Dame de Paris, le 14 avril 2020. (THOMAS COEX / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le gros bourdon Emmanuel de la Tour sud de Notre-Dame de Paris tintera mercredi 15 avril à 20 heures, pour commémorer le début de l'incendie de la cathédrale il y a un an. Le général Jean-Louis Georgelin, président de l'Etablissement public chargé de la restauration du joyau gothique de l'île de la Cité, "a pris la décision de faire sonner cette cloche en union avec les Français qui applaudissent au même moment les soignants engagés contre le coronavirus", a indiqué la direction de la communication de l'établissement.

"Nous ferons tout pour tenir ce délai". Emmanuel Macron a affirmé que "tout" serait fait pour reconstruire Notre-Dame en cinq ans, comme il s'y était engagé il y a un après l'incendie de la cathédrale de Paris.

Les travaux reprendront "dès que ce sera possible""Je ne crois pas que l'attentisme, le désarroi, soit une réponse au défi du temps", estime Emmanuel Macron dans son message. Selon lui, il faut "se fixer des objectifs volontaristes" et "se mobiliser pour y parvenir". Le chantier de Notre-Dame est en sommeil depuis le 16 mars et l'entrée en vigueur du confinement. "Il redémarrera dès que ce sera possible", selon le président. 

 L'édifice toujours en "urgence absolue"Sa restauration proprement dite n'a pas encore commencé. Et l'échafaudage métallique qui ceinturait la flèche et avait fondu le soir de l'incendie n'a pour l'instant pas pu être démonté. L'opération, qui s'annonce délicate, a été interrompue par le confinement. Nous avons résumé dans un article l'avancement du chantier, et de l'enquête.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NOTRE_DAME

22h00 : "Deux ou trois mois de retard sur des travaux ça peut se rattraper. La santé des hommes prime sur tout. Un homme ça ne se remplace pas, alors qu'une pierre ou un échafaudage, oui. Il faut mettre les priorités sur la santé et ensuite la restauration."

Un an après l'incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris, Stéphane Bern veut croire que l'objectif d'une rénovation en cinq ans est toujours possible, malgré le retard lié au confinement.

20h10 : Comme prévu, le bourdon de Notre-Dame de Paris vient de sonner pour commémorer le premier anniversaire de l'incendie de la cathédrale.

13h24 : "Nous ferons tout pour tenir ce délai." Un an après l'incendie de Notre-Dame de Paris, Emmanuel Macron affirme que "tout" sera fait pour reconstruire l'édifice en cinq ans, comme cela avait été promis. Plus d'informations dans notre article.

Emmanuel Macron à Saint-Barthélémy d\'Anjou (Maine-et-Loire), le 31 mars 2020.


(LOIC VENANCE / AFP)

13h05 : Pour le déjeuner, voici quelques contenus que nous vous conseillons de lire ce midi sur franceinfo :

Notre grand format sur l'incendie de Notre-Dame de Paris, raconté par ceux qui l'ont vécu.


Notre article vous expliquant pourquoi la Chine redoute l'arrivée d'une deuxième vague épidémique, face à une récente résurgence de cas.

Notre article sur une fausse information circulant sur les réseaux sociaux, selon laquelle l'OMS appellerait à l'annulation de grands rassemblements jusqu'à l'automne 2021.

12h25 : Il y a un an jour pour jour, un violent incendie ravageait la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pour Jean-Louis Georgelin, qui pilote le chantier de reconstruction de la cathédrale, le délai de cinq ans pour reconstruire l'édifice semble toujours "tenable", malgré les mesures de confinement. Retrouvez son interview auprès de franceinfo ici.

Le général Jean-Louis Georgelin, en charge de la reconstruction de Notre-Dame.


(LUDOVIC MARIN / AFP)

12h06 : Il est midi, faisons un rappel des nouveaux titres :

• Les concours de recrutement de l'Education nationale sont maintenus. Les candidats aux concours externes ayant déjà passé des épreuves pourront passer leurs oraux, à partir de juin. En revanche, ceux qui n'ont passé aucune épreuve jusqu'ici (soit 180 000 candidats) ne composeront que par écrit, entre juin et juillet. Suivez la situation dans notre direct.

• Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, confirme que des fonctionnaires qui poursuivent leur mission de service public percevront jusqu'à 1 000 euros de prime.


• L'Espagne recense 523 morts dus à la pandémie de Covid-19 en 24 heures, un chiffre en baisse après le rebond enregistré hier. Dans le détail, 18 579 personnes ont succombé à la maladie dans le pays. Le nombre total de cas confirmés s'élève là-bas à plus de 177 000.


• Donald Trump suspend de la contribution américaine à l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le président américain estime qu'elle est coupable d'avoir commis de nombreuses "erreurs" dans sa gestion de la pandémie. L'Allemagne dénonce la décision de Donald Trump, estimant que "blâmer n'aide pas". Josep Borrell, le chef de la diplomatie de l'Union européenne, "regrette profondément" ce choix.

•C'était il y a un an. Le 15 avril 2019, le feu détruisait une partie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, sans faire de victime. Pour le premier anniversaire de l'incendie, nous avons interrogé une vingtaine d'acteurs et de témoins qui étaient sur les lieux. Ils vous racontent en détail cette incroyable soirée.

10h29 : Outre ces quelques témoignages, vous trouverez aussi dans ce récit la parole de membres du clergé ou de reporters photos présents sur les lieux. Mon long format sur l'incendie de Notre-Dame est à lire ici.




(ROMUALD MEIGNEUX / SIPA)

10h29 : Pour certains, comme Thomas ou Marthe, l'incendie de Notre-Dame est particulièrement difficile : ils voient dans l'édifice un lieu où vit leur foi catholique. Ils racontent leur double tristesse face aux flammes.




(GUBSE TOKGOZ / AFP)

10h28 : La cathédrale était ravagée par un violent incendie il y a un an jour pour jour, le 15 avril 2019. Une vingtaine d'acteurs et de témoins, qui étaient sur les lieux, racontent en détail cette incroyable soirée.

09h43 : De son côté, le général Jean-Louis Georgelin, chargé d'organiser la restauration de la cathédrale, fait preuve de prudence sur la préservation de Notre-Dame. "Je ne peux pas dire formellement que la cathédrale est sauvée mais nous pouvons être optimistes", dit-il au micro de RTL.

09h38 : "Nous reconstruirons Notre-Dame en cinq ans, ai-je promis. Nous ferons tout pour tenir ce délai."

Le chef de l'Etat l'assure dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter.

09h01 : Il est 9 heures, voici un nouveau rappel des principaux titres :

• La Banque de France indique que les ventes du commerce de détail ont chuté de 24% en mars par rapport au mois de février. Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, annonce que des fonctionnaires qui poursuivent leur mission de service public percevront jusqu'à 1 000 euros de prime. Suivez la situation dans notre direct.

• Donald Trump suspend de la contribution américaine à l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le président américain estime qu'elle est coupable d'avoir commis de nombreuses "erreurs" sur le coronavirus et d'être trop proche de la Chine. Les Etats-Unis sont le premier bailleur de l'OMS, avec plus de 400 millions de dollars par an.

• Sombre record pour les Etats-Unis. Le pays a enregistré hier plus de 2 200 morts supplémentaires du nouveau coronavirus, en 24 heures. C'est le plus lourd bilan journalier recensé par un pays. Ce dernier est également le plus durement touché avec plus de 25 700 morts et 600 000 cas de contamination enregistrés.

• Selon le bilan d'hier soir, 15 729 décès ont été recensés dans les hôpitaux et les Ehpad et plus de 100 000 cas confirmés par tests en France. Découvrez nos cartes animées.

• C'était il y a un an. Le 15 avril 2019, le feu détruisait une partie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, sans faire de victime. Pour le premier anniversaire de l'incendie, nous avons interrogé une vingtaine d'acteurs et de témoins qui étaient sur les lieux. Ils vous racontent en détail cette incroyable soirée.