Vidéo Massacre de Tulsa : "J'ai 107 ans et je n'ai jamais obtenu justice", témoigne une survivante

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Ce jour-là, des bandes de Blancs ont massacré des centaines de Noirs. 100 ans après, la plus ancienne survivante du massacre raciste de Tulsa aux États-Unis livre un puissant témoignage, et réclame justice.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Ce jour-là, des bandes de Blancs ont massacré des centaines de Noirs. 100 ans après, la plus ancienne survivante du massacre raciste de Tulsa aux États-Unis livre un puissant témoignage, et réclame justice.

Viola Fletcher est la plus ancienne survivante du massacre raciste de Tulsa, en Oklahoma. Elle réclame justice pour l'un des pires actes de violence ethnique de l'histoire américaine. Le 31 mai 1921, des bandes de résidents blancs ont tué des centaines de résidents noirs et brûlé des maisons et des commerces appartenant à des noirs à Tulsa, en Oklahoma. "Je vois encore des hommes noirs se faire tirer dessus, des corps noirs gisant dans la rue", témoigne la survivante.

100 ans plus tard, Viola Fletcher et d'autres survivants exigent des dédommagements et la reconnaissance officielle par les États-Unis du massacre. "J'ai 107 ans et je n'ai jamais obtenu justice. Je prie pour qu'un jour cela arrive (…) je demande que mon pays reconnaisse ce qui m'est arrivé, les tremblements et la douleur, la perte", conclut-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.