Rétromobile : le passé glorieux de l'automobile

Au salon Rétromobile, les passionnés de voitures peuvent découvrir des modèles disparus, conçus par des inventeurs qui avaient pourtant un temps d'avance sur leur époque.

FRANCE 3

Le salon Rétromobile se tient en ce moment à Paris, au parc des expositions de la Porte de Versailles. L'occasion de découvrir des inventeurs en avance sur leur temps, mais tombés dans l'oubli. C'est le cas de Victor Bouffort, qui a connu le succès après la Seconde Guerre mondiale. "Il dessiné parfois sur un bout de table de restaurant, il cogitait sans arrêt", raconte son fils, qui tente de retrouver l'esprit des véhicules de son père.

L'ancêtre de l'Autolib'

"Je suis tombé en extase devant un prototype de Monsieur Bouffort que je ne connaissais pas, j'avais quinze ans, explique Thierry Farges, le co-organisateur du salon Rétromobile. Et quarante ans après, je retrouve l'un des prototypes, je retrouve la famille et l'aventure recommence." Au salon, il est ainsi possible de voir le modèle Minima, présenté au salon de l'automobile en 1973 : un petit véhicule conçu pour favoriser l'autopartage, l'ancêtre de l'Autolib' en fait.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le salon Rétromobile présente des modèles originaux.
Le salon Rétromobile présente des modèles originaux. (FRANCE 3)