Ratko Mladic : le Tribunal pénal international a rendu son dernier verdict

Le Tribunal international de La Haye a rendu son dernier verdict et doncva disparaitre. La justice qu'il a mise en place est-elle une référence pour les crimes de guerre à venir ? Valéry Lerouge, envoyé spécial à La Haye (Pays-Bas), répond à la question.

FRANCE 2

"Ce tribunal aura été un pionnier en matirèe de justice internationale, explique Valéry Lerouge. Pourtant, beaucoup ricanaient en 1993 en plein conflit dans les Balkans lors de sa création. On y voyait un gadget de l'ONU pour cacher son incapacité à mettre fin aux massacres en Yougoslavie. Mais on l'a vu le bilan est plutôt flateur : plus de 150 inculpations, 83 condamnations fermes".

Une justice longue mais nécessaire

Alors certes tout n'est pas parfait, à commencer par la lenteur des procédures, continue le journaliste : "Il a fallu six ans entre l'arrestation de Mladic et sa condamnation à la prison ferme. Ce tribunal international a ouvert la voie à d'autres, à celui pour juger les génocidaires du Rwanda ou au Liban, pour juger les assassins de Rafic Hariri".

Le JT
Les autres sujets du JT
Ratko Mladic devant le Tribunal pénal international pour l\'ex-Yougoslavie le 22 novembre 2017.
Ratko Mladic devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie le 22 novembre 2017. (PETER DEJONG / POOL / ANP POOL)