Patrimoine : Collioure, merveille de la Côte Vermeille

À Collioure, dans les Pyrénées-Orientales, l'anchois est plus qu'une spécialité, il est au cœur du patrimoine de toute la ville.

France 3

Collioure (Pyrénées-Orientales), petit coin de paradis au bord de la Méditerranée. Avec ses plages, son château et son clocher, la ville mérite bien son surnom de perle de la Côte Vermeille. Les barques catalanes et l'anchois, qui ont jadis fait sa fortune, sont toujours l'emblème de la richesse de son patrimoine. L'anchois y est même une spécialité à part entière.

Restaurer une ancienne tradition

Au début du XXe siècle, Collioure est un port florissant. En fin d'après-midi, les barques catalanes, les sardinals, prennent la mer pour une pêche qui se déroule la nuit. Dans les années 1960, la pêche à l'anchois a disparu au large de Collioure. Pour sauver ce patrimoine, des passionnés ont décidé de restaurer d'anciens sardinals aux voiles triangulaires. L'anchois à la catalane demeure malgré tout l'emblème de la gastronomie locale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le clocher de l\'église Notre-Dame-des-Anges, à Collioure (Pyrénées-Orientales);
Le clocher de l'église Notre-Dame-des-Anges, à Collioure (Pyrénées-Orientales); (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)